Matadi : l’emplacement de la nouvelle morgue éffraie

img192109Certains résidents de Minkondo ont pris d’assaut le Centre de santé et maternité de Mvuzi à Matadi à l’extrême ouest de Kinshasa où le gouvernement provincial est entrain de construire la seconde morgue de la ville. Ils protestent contre son emplacement.

 Ils étaient nombreux à envahir le site où ce reposoir est entrain d’être construit.

1 m seulement va le séparer des chambres des internés et des accouchées. D’une part, il aura  2 m de distance avec une habitation et sera aussi contigüe à une école .

A cause de l’explosion démographique,la morgue de l’hôpital général de référence de Kinkanda d’une capacité de 44 corps  ne permet plus de recevoir plusieurs dépouilles mortelles. Le gouvernement provincial a décidé d’en construire une autre à Minkondo d’une capacité de 56 corps. La première pierre de sa construction a été posée par Guylain Panzu,le Ministre des Travaux publics et infrastructures il y a 4 jours.

La construction de ce nouveau pavillon éffraie  la population du coin. ‘’Comment comprendre qu’une telle infrastructure soit bâtie ici. Elle nous expose aux maladies?’’, se plaint  A.Lukombo dont le  domicile est situé à plus ou moins 100 m de là. Et un autre habitant de renchérir :’’En cas de panne comme c’était le cas pour la morgue de Kinkanda dont les corps se putréfiaient et dégageaient une odeur répugnante, que deviendrions-nous ? Nous pensons qu’il est grand temps pour agir par rapport à cela’’.

Leave a Reply

Your email address will not be published.