Matadi: infesté des obus qui causent la mort

 

les 42 obus 35 pouces .25 retrouvés dans les rues de Matadi

les 42 obus 35 pouces .25 retrouvés dans les rues de Matadi

A Matadi,chef-lieu du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa,des obus foisonnent sur le sol.Ils emportent déjà des vies humaines.En 4 mois,,deux habitants viennent de trépasser à cause de ces engins de la mort. Le premier,un jeune d’à peu près vingt ans était entrain innocemment de sectionner un obus avec une meuleuse qui du coup a explosé. Le deuxième,17 ans  du quartier A15 à Mvuadu vient d’etre surpris par un obus pendant qu’il dormait. Un habitant qui brûlait des feuilles mortes au dessus desquelles se terrait cet obus l’a fait projeter sur une distance de près de 200 mètres.

 

 

Depuis ces cas des décès,le gouvernement provincial a mis en place une commission constitutée notamment des unités de la base logistique de la 2è region militaire en vue de ramasser ces obus et les détruires à Nginga en territoire de Luozi. 42 viennent déjà d’être ramassés. De 35 pouce ,ils sont de forme cylindrique avec un bout pointu. Pour Raphael Malunza, Lieutenant colonel de la Fardc,  »la présence de ces obus est un danger permanent car ils s’explosent soit au contact de la chaleur soit quand ils subissent un choc causant ainsi la perte en vies humaines et des dégâts matériels importants. » 

Maire de Matadi,Jean-Marc Nzeyidio appelle les habitants à la vigilence surtout aux alentours du Camp militaire Redjaf se trouvant en plein coeur de la ville.

Leave a Reply

Your email address will not be published.