Matadi : des malades mentaux propres : une nouveauté

une des folles errant dans Matadi/infobascongo

une des folles errant dans Matadi/infobascongo

A Minkondo, un quartier populeux de Matadi à 365 Km de Kinshasa, des malades mentaux sont soignés par une personne de bonne foi. Action saluée mais pour combien de temps ?

’’ Ouf ! Je ne pouvais m’imaginer voir Papy propre’’, raconte ravie une vendeuse du marché Minkondo. Comme elle, beaucoup de gens s’étonnent de joie de voir des malades mentaux pimpant neuf. D’autres se confondent même parmi les personnes normales. A Matadi, l‘errance des malades mentaux est inquiétante. Certains trimbalent avec des sacs pleins des matières fécales dégageant une odeur fétide, d’autres débitent des insanités, s’embrassent en plein jour allègrement… Ce changement qui s’opère depuis le mois passé est le travail de Léon Zabole. Initiateur de l’Ong ‘’Humanité Plus’’, il pense que ces malades ne méritent pas d’être abandonnés. Il a déjà capturé 38 malades mentaux qui erraient dans la rue. Il les a coiffés, lavés et nourris. Malheureusement après ce traitement, Léon Zabole les laisse partir. ‘’ J’aimerai les garder pour leur assurer un bon suivi mais je n’y peux rien’’, regrette –t-il. C’est uniquement avec les maigres moyens que lui procurent sont auberge qu’il s’occupent d’eux. Il se cherche et caresse surtout l’idée de travailler avec un psychiatre.

Bourmestre de Mvuzi,Jean-Luc Funda félicite cette action ,reconnaît qu’il mérite d’être soutenu mais regrette que l’argent manque.

Leave a Reply

Your email address will not be published.