8è championnat national de Taekwondo : échec cuisant du Bas-Congo

8è championnat national de Taekwondo : échec cuisant du Bas-Congo

TaekwondoPiètre prestation de l’équipe du Bas-Congo au 8 ème championnat national de Taekwondo qui s’est tenu dans la salle Nsona à Matadi, capitale de la province. Elle s’est classée dernière. La dissension qui règne au sein de la fédération provinciale en est notamment la cause.

Sur les cinq provinces qui ont pris part, le Bas-Congo s’est classé dernier avec une médaille en argent et trois en bronze. En individuelle, Kinshasa est en tête du peleton avec onze médailles suivi, de l’Association de Taekwondo des militaires de Kinshasa avec 9 médailles, Nord-Kivu trois, Bandundu trois et Bas-Congo est dernier avec 4 médailles parce qu’il n’a pas obtenu une médaille en or.

 En équipe, c’est Kinshasa qui est champion suivi du Nord-Kivu.

Selon Robert Mvuza, journaliste sportif de la Radio télévision nationale congolaise, chaîne provinciale, la dissension au sein de la fédération provinciale entre les athlètes qui soutiennent Yalebe, l’ancien président et Oumar Tshikokolo, le nouveau président est notamment la cause de cet échec. Plusieurs athlètes performants qui ont sortis champions en 2007 ont refusé de participer à ce championnat.

Outre cette cause, Robert Mvuza a avancé les moyens financiers (5.556 dollars)  mis à la disposition de la fédération provinciale à deux jours de la compétition qui n’ont pu atteindre l’équipe de Muanda, championne du Bas-Congo. Pourtant, à la réception de cet argent Oumar était rassurant : ‘’Ce geste est posé en cette période où l’argent est un casse tête. L’équipe s’est bien préparée et  la victoire sera certaine’’.

Leave a Reply

Your email address will not be published.