Matadi : Les journalistes formés sont déçus

Matadi : Les journalistes formés sont déçus
Photo Infobascongo

Photo Infobascongo

Au terme de leur formation en production des documentaires à caractère humain,des journalistes du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa sont mécontents. La division provinciale du genre,enfant et famille qui a organisé cette formation avec l’appui de l’Unicef n’a pas mis à leur disposition le matériel de travail.

’Nous n’avons pas prévu des matériels . Faites comme à la presse écrite.’’,leur avait fait savoir Bibiane Ambango, chargée nationale de la communication de l’Unicef le jour de la collecte de l’information.

Appelés à produire 5 documentaires à caractère humain,les 15 journalistes venus des différents médias du Bas-Congo après la formation théorique n’ont  pu utiliser le matériel audiovisuel(caméra, dictaphone, appareil photo numérique…). Selon leur entendement,l’Unicef avait tout prévu. Malheureusement,ils ont vite déchanter :’ J’aurai dû apporter mon matériel »,regrette un journaliste.

Pourtant,le matériel audiovisuel numérique est inéluctable pour produire ce genre de document. Assistant provincial au programme de l’Unicef,Bienvenu Muntu s’en défend:‘’L’un des objectifs poursuivis était la maîtrise de la théorie, le documentaire interviendra dans les jours avenirs ‘’. La date avancée est le 15 février prochain.

Quoi qu’il en soit  Modero Nsimba, Ministre provincial des Nouvelles technomogies de l’information et presse s’est réjoui de cette formation: » ‘’Mon ministère, à travers mon Conseiller en communication, a toujours souhaité que les journalistes de la province soient formés. C’est donc un plus.’’, s’est-il réjoui.

Débutée le 19 Janvier, cette formation était assurée par des journalistes et techniciens de la Radio télévision nationale congolaise, chaîne provinciale, de Canal Congo télévision et de Horeb Tv.

Leave a Reply

Your email address will not be published.