Bas-Congo :Kola: projet désenclavement des campagnes,les acteurs veulent faire mieux

Bas-Congo :Kola: projet désenclavement des campagnes,les acteurs veulent faire mieux
 
 
 
 
 
 

réunion du Parsar/Kola

Les ministères impliqués dans le projet d’Appui à la Réhabilitation du Secteur  Agricole et Rural  PARSAR, les partenaires, et  les bénéficiaires  sont contents des réalisations qu’ils ont passées en revue à Kola à Mbanza-Ngungu  dernièrement. Pour les 12 mois de prolongement du projet, ils désirent faire mieux.

Les pistes rurales,  Centre semencier de Lombo -Inera Mvuazi, Mawuzi- Kivulu- Kinkanga et Kindona en territoire de Mbanza-Ngungu ont recouvré leur commodité. Autrefois, elles étaient jonchées des nids de poule.  Les paysans peuvent désormais évacuer leurs produits de semailles. Des outils ont été remis aux comités locaux pour entretenir ces voies. Sur la route de Kolo, des ponts sont jetés et à la mission, c’est un grand marché qui est en construction. Les paysans réunis en copératives épargent désormais à la Camec.

Pont Kolo réhabilité par le Parsar/Infobascongo

Plusieurs autres réalisations sont à mettre à l’actif du Parsar lesquelles ont été passées en revue par les acteurs(44) venus des territoires concernés dont : Mbanza-Ngungu  Songololo, Luozi, Madimba et Sekebanza.

Ce projet financé par la Banque africaine de développement(Bad) qui devait arriver à son terme fin mars vient d’obtenir une rallonge de 12 mois étant donné qu’il avait commencé en retard. Il était compris entre 2005 et 2010.  ‘’ Nous devons crédibiliser la RDC auprès de la Banque Africaine de Développement en travaillant davantage bien’’,a recommandé Jacques Mavinga,Chef d’antenne provincial du Parsar. Participant,M. Paul a fait savoir qu’il ne peut que être ainsi car, »ce projet désenclave les campagnes »,a-t-i soutenu. Même réaction de Kuami Lumputu,Président du Collectif des associations paysannes pour la production des semences (coapeds) Gombe Matadi qui ajoute l’aspect Agroforesterie intégré pour ces 12 mois. » Cela preservera nos forets »,se réjouit-il

Marché Kolo en construction par la Parsar/Infobascongo

Leave a Reply

Your email address will not be published.