Bas-Congo : suspension de tous les syndicalistes de l’office congolais de contrôle

Bas-Congo : suspension de tous les syndicalistes de l’office congolais de contrôle

Logo OCC

Au Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa, l’Office congolais de contrôle(Occ) continue à faire parler de lui. Après la suspension de son comité directeur, tous les syndicalistes ont été sanctionnés hier par leur hiérarchie pour ‘’avoir mis à la place publique les problèmes de la société’’.

Les dix syndicalistes de l’Occ écopent d’une mise à pieds de 15 jours après demande d’explication.

Ils avaient milité pour la suspension des membres du comité de la direction provinciale  de l’Occ Bas-Congo  que dirigeait Georges Kitenge pour mauvaise gestion. Ce qu’ils ont obtenus le 18 janvier dernier. Cependant, ils ont continué à faire du bruit.  ‘’ Jusqu’au 28 janvier, Georges Kitenge bien que suspendu a tenté d’engager une vingtaine de personnes sans autorisation de Kinshasa, de sortir 30000$ de la banque, il a promu des agents,  …’’, avait fait remarquer un anonyme.

Directeur général par intérim de l’Occ, Albert Kasongo dit que les articles évoqués par les syndicalistes  ne justifient pas leur comportement irrespectueux. Il leur reproche ‘’d’avoir  mis sur la place publique avec large ampliation les problèmes internes de l’Occ, exigé le départ  de l’équipe dirigeante de la direction provinciale et proféré des insinuations calomnieuse et des menaces à l’endroit de l’employeur’’

Dans un communiqué que ses syndicalistes viennent d’adresser aux travailleurs, ils leur demandent de ne pas s’attrister soulignant qu’ils ont gagnés. ‘’ Nous vous invitons au calme, à la retenue, à la discipline et à un comportement responsable pour préserver  le climat de paix ’’, résume le communiqué.

A cause de la paix sociale troublée dans cet office son 38è anniversaire passe sous silence au Bas-Congo.

Leave a Reply

Your email address will not be published.