Kimpangu –Kwilu-Ngongo: les activités sont en baisse à cause de l’écroulement d’un pont

Les activités des cités de Kimpangu et de Kwilu-Ngongo en territoire de Mbanza-Ngungu, frontalières à l’Angola tournent au ralenti. Et pour cause : l’écroulement du pont reliant les deux agglomérations. Les habitants éprouvent de grandes difficultés.

Les cités de Kimpangu et de Kwilu-Ngongo, présentent actuellement un tableau sombre.  Les Angolais qui vont se faire soigner à l’Institut médical évangélique (Ime) de Kimpese sont bloqués. Que de véhicules chargés des marchandises font la queue.

C’est depuis mardi dernier que le pont Kimpangu de 12m(en bois) a cédé de suite d’une pluie diluvienne. Ce qui justifie la pourriture de biens des denrées alimentaires.

Pour en sauver certains, des jeunes villageois se sont transformés en portefaix bravant le courant d’eaux.  ‘C’est dangereux. Leurs corps sont immergés jusqu’à la poitrine’’, s’inquiète Jean Kabengele, Chef de poste de la Direction général de migration de Kimpangu.

Les autorités locales recherchent deux châssis des remorques des grands véhicules qu’elles utiliseront comme pont après les avoir soudés.

Leave a Reply

Your email address will not be published.