Bas-Congo : Journée internationale contre le Sida sans la participation des sidéens

Les activités de lutte contre le Sida viennent d’être lancées ce samedi dans la salle Victoria à Matadi à l’occasion de journée internationale contre cette pandémie. Cependant, les sidéens n’ont pas participé à cette activité. Ils disent n’avoir pas été associés.

Aucun représentant des sidéens n’a pris la parole dans la salle Victoria à Matadi. Pourtant, chaque 1er décembre à l’occasion de la journée internationale contre le Sida ils participent pleinement. Souvent, ils lisent un discours reprenant leurs difficultés. ‘’ Nous n’avons pas été associé ’’, signale un sidéen. Un autre parle d’une dissension à cause d’argent . ‘’Faux , rétorque, Isidore Mabiala, secrétaire exécutif provincial ai du Programme national multisectoriel de lutte contre le sida(Pnmls). Avec l’Ucop+, nous partageons le même bâtiment. Ils ont été informés’ mais ils ont refusé de participer pour éviter la stigmatisation. C’est ce mercredi qu’ils auront une journée de méditation et de partage communautaire. »

Cependant,l’argumentaire de la stigmatisation paraît contradictoire. Hier ,Paul Mavambu,secrétaire exécutif de l’Union congolaise des organisations des personnes vivant avec le Vih/Sida a accordé une interview à Benita Sambu pour le compte de www.infobascongo mais aussi de la Radio télévision nationale congolaise, chaîne provinciale.

La journée internationale contre le Sida est célébrée sous le thème:  » Zéro nouvelle infection à Vih;zéro discrimination et zéro décès lié au Sida ».  » Nous mettrons les moyens pour atteindre cet objectif qui cadre avec la vision du chef de l’Etat qui veut une génération sans Sida »,promet Deo Nkusu,le gouverneur intérimaire qui a aussi lancé les activités de lutte contre cette pandémie en ce décembre.

Leave a Reply

Your email address will not be published.