Matadi : un milliard des Fc pour le stade Lumumba

Matadi : un milliard des Fc pour le stade Lumumba

aire du jeu sans pelouse stade Lumumba/ infobascongo

Le gouvernement central vient de mettre à la disposition du gouvernement provincial un milliard des Fc (plus d’un million des dollars). Cet argent servira au démarrage des travaux de construction du stade Lumumba à Matadi.

Visiblement heureux, Jacques Mbadu, le gouverneur présente un chèque d’un milliard des Fc au stade Lumumba à une brochette d’habitants et ce, en présence d’Augustin Matata, Premier ministre. Il assure que ‘’ l’argent est bel disponible et ce serait un stade de plus de 15 000 places ’’.

Lors de sa remise et reprise avec l’ancien gouverneur intérimaire, Mbadu a promis la réhabilitation du stade Lumumba. Il a remis un chèque de 550 000$ début février à Zen Gwey. Mais rien n’a été fait. Des politiciens et des membres de la société civile ont dénoncé un chèque sans provisions. Ce que le gouverneur a réfuté début juin au cours d’un point de presse. ‘’ Dans ma vie, je n’ai jamais émis un chèque sans provisions’’, a-t-il dit. Et de préciser : ‘’cette entreprise a déjà reçu 100 000 000 de Fc (110 000$). Elle devait commencer les travaux mais exige encore des moyens financiers. L’ argent de la construction de ce stade a déjà été versé par le gouvernement central en échange des constructions des maisons à la pépinière de Bandal à Kinshasa’’, a-t-il conclu réclamant la somme déjà donnée. Malgré tout,il  demande aux Chinois de revenir pour révisiter le contrat.

Procéder à un appel d’offre

Hier au cours du lancement du 1er tour cycliste, le gouverneur a demandé à Matata d’être l’interface des habitants du Bas-Congo auprès du président de la République pour la construction du stade Lumumba.

C’est depuis près de deux ans que le stade Lumumba est fermé pour non-conformité. Habitant de Matadi et secrétaire à la Ligue national de football (Linafoot) demande au gouverneur ’’’ de lancer un appel d’offre et retenir la meilleure qui construira un stade digne et qui utilisera la main d’œuvre locale’’’.

Comments are closed.