Matadi : ‘’ J’ai assumé mes fonctions dans les normes…’’

Matadi : ‘’ J’ai assumé mes fonctions dans les normes…’’

L'avocat général de la République Oscar Mulampu/Infobascongo

Après près de deux ans de loyaux services au parquet général du Bas-Congo comme procureur, Oscar Mulampu quitte la province. Il vient d’être promu avocat général de la République. Il n’est pas le seul à juger son bilan positif.

Oscar Mulampu a dit ses adieux au parquet général du Bas-Congo. Il travaillera désormais à Kinshasa comme avocat général de la République. C’est une promotion pour les loyaux services qu’il a rendu aux justiciables. ‘’ J’ai assumé mes fonctions dans les normes, le respect des droits et des principes juridiques. C’est ainsi que beaucoup de justiciables préféraient que leurs dossiers soient instruits au parquet général quand bien même c’était au parquet de grande instance » , se réjouit-il. L’ancien procureur général reconnaît ne s’être pas fait seulement des amis mais aussi des ennemis. Parmi ces derniers, des personnes qui ont perdu des procès, des magistrats… Mais, il le met sur le compte de la complexité de leur travail. ‘’ Je n’ai fait que dire le droit en toute conscience’’’, signale-t-il.

Chef modèle

Les auxiliaires de justice reconnaissent ses mérites. ’ Il est un chef exemplaire. Il vient au bureau à 7 heures pour rentrer à 18 heures voire 19 heures. C’est quelqu’un qui aime le travail bien fait et expéditif pour l’intérêt des justiciables et ce, dans le respect des règles de droit. Pour preuve, on commençait à avoir plusieurs dossiers à instruire qu’auparavant’’’, témoigne un magistrat du parquet général. ‘’ Je préférais apporter mes dossiers sur les violences sexuelles au parquet général parce que là au moins, mes clients obtenaient gain de cause’’’, renchérit un avocat. Bien qu’une promotion soit l’objet d’une fierté, celle de Mulampu passe pour une perte pour certains de ses collaborateurs. ‘’ C’était pour moi un père. Doué, il a modernisé le parquet général. Nous avons maintenant l’internet, une antenne parabolique et la climatisation ce qui n’existe pas dans plusieurs parquets généraux de la République’’, vante triste, Toussaint Tusewo, secrétaire du parquet.

Leave a Reply

Your email address will not be published.