Matadi : deux bars soupçonnés d’être des refuges des inciviques fermés

Matadi : deux bars soupçonnés d’être des refuges des inciviques fermés

A Matadi, à 365 km de Kinshasa, Jean-Marc Nzeyidio, le maire de la ville vient de porter à la connaissance du public l’arrêté urbain portant fermeture des deux bars. Pour cause: ces lieux constituent le refuge pour les malfrats.

Jean-Marc Nzeyidio, Maire de Matadi / Photo Infobascongo

Jean-Marc Nzeyidio, Maire de Matadi / Photo Infobascongo

L’arrêté urbain  du 11 avril 2014 portant fermeture des bars « Barça réal (ex-20 mai) » dans la commune de Mvuzi et « Exousia » au rond point Kinkanda vient d’être lu sur la Radio Télévison Nationale,du Bas-Congo .

’Les activités de ces deux bars sont suspendues pour trois mois’’,stipule -il .Cette décision fait suite aux plaintes  du commandant district de la police ville de Matadi , de la Commission diocésaine Justice et Paix conformément et la population.

Ce que le tenancier du bar Exousia ne comprend pas: ‘’J’ai fermé mais je dois échanger avec les autorités. Mon bar n’est pas un refuge des inciviques.’’

Depuis plusieurs semaines,Matadi est en proie à l’ insécurité.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.