Matadi : les corps de deux femmes brûlées à Mvuzi mis en terre

Matadi : les corps de deux femmes brûlées à Mvuzi mis en terre

Mireille et Arlette deux femmes brûlées le 2 octobre viennent d’être conduits au cimetière de Boko à la rive droite du fleuve Congo. Des derniers hommages leur ont été rendus.

L'entrée du cimetiere de Boko dans le secteur de Lufu/Infobascongo

L’entrée du cimetiere de Boko dans le secteur de Lufu/Infobascongo

Que d’émotions, que de cris lorsque les deux cercueils sont sortis de la morgue. Certaines gens lèvent les mains en signe d’adieu. Mireille Pemba 34 ans et Arlette Mabiala 30 ans portant une grossesse de 4 mois, sont pleurées à grand bruit sous le hangar de la morgue. Dans cette ambiance, des cris de colère fusent :’’Que justice soit faite. L’auteur de cet acte doit être puni’’. Joseph Matonda Savu surnommé Jeff un chauffeur de taxi, c’est de lui qu’il s’agit. L’homme, compagnon d’Arlette aurait provoqué l’incendie dans la chambre des jeunes femmes la nuit du 2octobre.
Il a rejeté en bloc ces accusations. Aux dernières nouvelles,il est détenu à la prison centrale de Matadi en attendant son procès.
Par Robert Kayama

One Response to "Matadi : les corps de deux femmes brûlées à Mvuzi mis en terre"

Leave a Reply

Your email address will not be published.