Matadi : des candidatures déposées au compte- gouttes

Matadi : des candidatures déposées au compte- gouttes

A Matadi, les candidats viennent timidement déposer leur candidature au Bureau de Réception et de Traitement des Candidatures (BRTC). La majoration de la caution cette année serait l’une des causes.

Siège de la Ceni Bas-Congo/Infobascongo

Siège de la Ceni Bas-Congo/Infobascongo

Cet après -midi de mai, Paul Ngayimoko vient déposer sa candidature en tant qu’indépendant au Bureau de Réception et de Traitement des Candidatures (BRTC). Pour ce mardi, il est le premier à être reçu dans ce bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).  »Sur 86 formulaires retirés, cinq partis politiques seulement ont déposé la liste de leurs quatre candidats en raison de quatre sièges pour Matadi. Sur les 19 candidats (puisque une liste contient trois personnes), quatre femmes sont titulaires’’,confie Astrid Nkembi, présidente du BRTC.

Plusieurs causes

Ouvert le 15 avril, le BRTC devrait être fermé le 5 mai. Cependant, la Ceni a prolongé cette opération du dépôt et de retrait des formulaires.  ‘’Cette prolongation fait suite aux difficultés logistiques éprouvées par les candidats qui devraient atteindre leurs territoires. Malgré cela, il n y a pas d’engouement »,informe Nkembi. A 12 jours de la fermeture du BRTC, les candidats continuent de se présenter au compte-gouttes. ‘’Les gens ont la culture d’attendre le dernier moment. En plus, du côté participation, en 2006, la caution s’élevait à 125.000 FC (139$). Mais aujourd’hui, nous payons 500.000 FC (556$). Pour certains, c’est un motif de découragement’’, estime Paul Ngayimoko,un candidat.

Cependant,d’autres causes sont aussi évoquées. ‘’Je compte déposer ma candidature le 20 le temps pour moi de jauger les prétendants candidats qui sont mes adversaires. Savoir comment se comportent-ils. Une façon pour moi de bien signer les accords avec les partenaires. C’est une raison stratégique’’, explique Didier Mambwene. D’autres attendent les consignes de leurs partis politiques. ‘’Je n’agis pas à titre personnel. Il semble que la CENI est en pourparlers avec l’opposition au sujet entre autre de la révision du fichier électoral. Comme je n’agis pas à titre personnel, j’attends les instructions de mon parti pour le dépôt de ma candidature’’, fait savoir Tex Mavinga.

La clôture de cette opération aura lieu le 25 mai prochain.

 

One Response to "Matadi : des candidatures déposées au compte- gouttes"

  1. Kembo wa Kembo  21 mai 2015 at 18:28

    Candidats, Oui, mais quels candidats????
    Il est bon ces candidats soient des gens integres, sinceres, qui misent sur le peuple qui les votera SVP… Car un depute doit defendre son peuple politiquement, economiquement, socialement et securitaire et pas voir seulement leur poche et leur famille biologique, comme il en est le cas pour la plupart

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.