Kinshasa : les jalons posés pour une journée de la paix réussie

Kinshasa : les jalons posés pour une journée de la paix réussie

Forum : En route vers la journée de la paix 2015, c’est l’activité que ’’Peace one day’’ vient d’organiser un forum à l’hôtel Sultani de Kinshasa. Objectif principal: préparer cette journée du 21 septembre.

 

Des participants au forum de ''Peace one day'' à Kinshasa/Photo Alpha Kingo

Des participants au forum de  »Peace one day » à Kinshasa/Photo Alpha Kingo

‘’La paix commence par des actions individuelles, et vos actions en inspireront d’autres ! Que ferez-vous le 21 septembre pour la journée de la paix ?’’ Ce questionnement est en surbrillance dans le programme que ‘’Peace one day’’ a distribué aux participants. Visiblement captivés par ce message, ils sont plus de 400 personnes de structures diverses à y réfléchir. Ils retiennent : ‘’ Travailler en synergie, véhiculer l’information, avoir des moyens logistiques… ’’ ‘’Nous allons prendre en compte tous ces aspects pour réussir cette journée. Je crois que nous pouvons nous rassembler, mettre de côté nos divisions et fêter, ensemble, l’humanité. Avec votre aide, nous pouvons concrétiser cet espoir en RDC’’, estime Jeremy Gilley,le fondateur de ‘’Peace one day’’.

‘’Nous devons nous approprier Peace one day…’’
‘’Peace one day’’ a été crée en 1999. Cette organisation à but non lucratif est parvenue à faire adopter à l’unanimité par des Etats membres de l’ONU,la tenue de la première journée mondiale de cessez-le-feu et de non violence et la journée de la paix. Elle a lancé une campagne dans la région des grands lacs 2014-2016. En 2014, la journée de la paix a été célébrée à Goma à l’est de la RDC. Un grand concert a été livré à l’aéroport de Goma par Akon, Lexus Legal, Dety Darba, Sango’A et Mzee Mbukuli ; des actions humanitaires ont menées, des supports pédagogiques sur la paix distribués dans les écoles …Des représentants des structures qui ont pris part à cette journée ont édifié l’assistance. ‘’Nous devons nous approprier Peace one day. Car, Jeremy Gilley n’est pas éternel. Appliquons-nous clairement, différemment des discours car la population a besoin de la paix’’, conseille Alpha Kingo de Jeunesse Espoir et de la coalition pour la promotion de la paix au Kongo central.

Grande adhésion autour de ‘’Peace one day’’

Au milieu,Jeremy Gilley,fondateur de ''Peace one day'',entouré d'Alpha Kingo de Jeunesse Espoir et deLiza Bel responsable région des grands lacs/Photo Alpha Kingo

Au milieu,Jeremy Gilley,fondateur de  »Peace one day »,entouré d’Alpha Kingo de Jeunesse Espoir et deLiza Bel responsable région des grands lacs/Photo Alpha Kingo

Des ONG internationales, agences du système des Nations-Unies, ambassadeur des USA en RDC,chargé d’affaires de l’ambassade du Royaume-Uni en RDC,leaders de groupe religieux et d’opinions ont parlé de leur travail et ont fait le lien avec ‘’Peace one day’’. ‘’Lorsque nous dénonçons les fosses communes, lorsque nous sommes contre la révision de la constitution ; nous sommes taxés d’opposants. Or, nous ne faisons que prévenir les violences qui peuvent subvenir’’, lancé le musicien Lexus. Entraîneur de l’équipe nationale de football,Florent Ibenge s’est focalisé sur le football comme discipline qui promeut la paix:‘’ La journée de la paix permet de comprendre que la lutte doit continuer. Les enfants de la rue par exemple sont abandonnés à eux-mêmes. Si on les remet à l’école, on gagne. Il faut vraiment agir au niveau de l’éducation.’’

C’est Sam Lukonde, ministre de la Jeunesse qui a ouvert ce forum. ‘’Soyons tous des ambassadeurs de la paix’’ ,a-t-il invité.

 »Peace one day » bénéficie du soutien de  »The howard G. Buffett foundation ».

 

8 Responses to "Kinshasa : les jalons posés pour une journée de la paix réussie"

Leave a Reply

Your email address will not be published.