Matadi :les Observateurs long terme :une innovation pour renforcer la crédibilité des élections

Matadi :les Observateurs long terme :une innovation pour renforcer la crédibilité des élections

Deuxième jour de l’opération d’enregistrement des Observateurs long terme (OLT) à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), antenne du Kongo Central, au sud-ouest de Kinshasa. Ils ont pour rôle de renforcer la crédibilité des élections.

Siège de la Ceni Bas-Congo/Infobascongo

Siège de la Ceni Bas-Congo/Infobascongo

Au bureau de  la CENI, en ville-haute, à Matadi, Christine Bekofe, membre de l’ONG Cojef vient se faire enregistrer comme OLT. ‘’Notre tâche est de veiller sur l’ensemble du processus électoral. Je soutiens cette nouvelle idée de la CENI. Cela va contribuer énormément à la transparence des élections’’ ,pense t-elle. Comme elle, d’autres structures envoient aussi leurs membres à s’inscrire.‘’Sur l’ensemble de toute la province, 2000 OLT sont attendus. Ils sont experts de la société civile. La démarche vise à renforcer la transparence dans toutes les opérations électorales. Ils sont différents des observateurs électoraux qui ne sont là que le jour du scrutin. Conséquence:nous continuons à enregistrer des contentieux’’, explique Jean-Baptiste Assumani, coordonnateur chargé des OLT au cours d’un point de presse .

Les Observateurs Long Terme sont des membres des ONGs, de la société civile. Ils doivent avoir 18 ans révolus, détenteurs d’une carte d’électeur et deux photos passeports pour les nationaux. Les internationaux doivent ajouter à ces critères le visa en court de validité.

C’est ce mercredi 12 août que sera lancée l’opération d’accréditation de ces OLT à Matadi. Ce processus va s’étendre aussi dans d’autres villes de la province.

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.