Déçu, Ne Muanda Nsemi quitte la scène politique

Déçu, Ne Muanda Nsemi quitte la scène politique

Après avoir fait des déclarations en faveur de Joseph Kabila,le chef de l’Etat, Ne Muanda, député national et chef spirituel de Bundu dia Kongo(BDK) se dit déçu. L’ascenseur ne lui a pas été rendu. Conséquence, non seulement,il prend la décision de ne pas participer au dialogue national mais surtout de quitter la scène politique.

Né Muanda Nsemi devant la maison communale de Mvuzi

Né Muanda Nsemi devant la maison communale de Mvuzi

A la Une de Kongo Dieto de ce 5 septembre, un titre évocateur : Ne Muanda Nsemi n’ira pas au dialogue(Kongo Dieto,revue de BDK,Ndlr). ‘’ J’ai décidé de quitter la scène politique de la Rd Congo et de na pas aller au dialogue en gestation ‘’, dit le chef spirituel de BDK. Il poursuit :’’Alors que les Baluba m’ont injurié, m’ont diabolisé, et prétendu que j’ai reçu 2 millions des dollars US que le président Kabila. Le président Kabila qi sait qu’il ne m’a jamais donné un tel montant d’argent a préféré se taire, laissant ainsi au Temps le temps de détruire ma popularité.’’

Déception
Lors des consultations,Ne Muanda Nsemi a proposé une transition de trois ans. Depuis, il est fortement critiqué. Dans sa tournée au Kongo Central en août dernier,il a expliqué sa position. A Moanda,le député national a été l’objet des jets de pierres par des jeunes. ‘’ Quand j’ai vu que l’Agence nationale des renseignements de Kinshasa a intervenu pour faire libérer les voyous qui ont attenté à ma vie à matadi,à Boma et à Moanda,voyous arrêtés par ma garde personnelle des Mikengi de Bundu dia Kongo et a remis à l’autorité,quand je me suis rendu compte que depuis que j’ai rencontré le président Kabila,et encaissé toutes sortes de calomnies,le régime en place que j’ai sauvé du’ désastre,n’a rien fait pour moi’’,se plaint-il. Autre aspect BDK toujours interdit de fonctionner. ‘’Les dommages et intérêts envers BDK n’ont jamais été payés. Les adeptes de BDK en prison à Makala depuis cinq années, sont toujours en prison’’, renchérit Ne Muanda Nsemi.
Il désigne Mantezolo comme président du parti et intermédiaire officiel.

38 Responses to "Déçu, Ne Muanda Nsemi quitte la scène politique"

Leave a Reply

Your email address will not be published.