Kongo Central : test de recrutement même pour les agents de l’ex Repere

Kongo Central : test de recrutement même pour les agents de l’ex Repere

Le gouvernement provincial maintient sa décision sur la révocation des tous les agents de l’ex  Régie provinciale d’encadrement et de recouvrement des recettes (Repere). Il vient de publier le calendrier du test pour le recrutement au cours de son Conseil des ministres de ce jeudi dans la salle des banquets, en ville-haute, à Matadi.

Le Gouvernement du Bas-Congo/Infobascongo

Le Gouvernement du Bas-Congo/Infobascongo

 Le calendrier des épreuves du récrutement à la Direction générale des recettes du Kongo Central (DGRKC) est désormais connu’Le processus de nouveaux agents se déroulera en quatre étapes. Le  premier test de sélection sera ouvert aux agents de la défunte Repere jusqu’au rang des chefs de division le 23 décembre 2015. Il importe ici de préciser qu’il est entendu agent de la Repere, agent ayant œuvré pour l’ex Repere dissoute. Le test de sélection portera sur les questions en matière des finances publiques, le 28 décembre,le 7 janvier 2016, la troisième étape portera sur la dissertation et du 11 au 23 janvier, les candidats directeurs passeront leur interview’’,vient de lire sur la chaîne publique du Kongo central,Bob Bavuidi,le porte-parole du gouvernement provincial.

Cette décision a été prise à l’issue de la proposition des textes portant organisation de la DGRKC présenté par le ministre des Finances. ‘’L’accent a été mis sur la nécessité d’une restructuration efficace et orienté  vers la maximisation des recettes susceptibles de mobiliser la plus grande portion des recettes vers le trésor public provincial tout en veillant à terme à l’activation de tous les actes générateurs’’, poursuit le porte-parole du gouvernement provincial.

Test de récrutement

Une commission a été mise en place pour la période transitoire. Elle est pilotée par Atou Matubuana, le vice-gouverneur. Elle va préparer sous peu le projet d’arrêté sur l’organisation et la mise en place d’un effectif personnel minimum. Cette commission fera fonctionner transitoirement la DGRKC en attendant le recrutement. ‘’Ce recrutement tiendra compte des critères de compétences, moralités et d’équilibre géographique’’, précise Bob Bavuidi dans ce compte rendu.

Cependant, les agents de l’ex Repere rejettent en bloc cette décision. Ils décident de protester ab irato. ‘’A deux jours des fêtes, le gouverneur veut mettre 365 pères des familles dehors alors que nous travaillons depuis 5 ans. Il veut nous remplacer par d’autres personnes dont la liste des noms est déjà dressée. Il fait semblant de parler de test. C’est triste que nos autorités recourent à la politique de règlement de compte. Arrivé au pouvoir, il a révoqué plus de 1000 personnes au gouvernorat et  d’autres  structures publiques. Nous n’allons pas rester sans rien faire. Nous le laisserons pas nous vaincre cette fois-ci’’, enrage un agent de l’ex Repere.

Le 11 décembre dernier, lors de la défense de l’édit budgétaire à l’Assemblée provinciale, Jacques Mbadu, le gouverneur a dit aux députés que la DGRKC, ex Repere devrait maximiser les recettes. Pour ce faire, il a préconisé la révocation des tous les agents de cette régie et l’organisation du recrutement sur base d’un test. ‘’Les enquêtes menées ont démontré qu’il y a eu coulage des recettes. 0,65% des recettes seulement sont versées dans le trésor public. Nous voulons éliminer les faux, les agents recommandés qui travaillent pour enrichir leurs poches et celles de leurs parrains. Il n y a pas une liste des agents de Jacques Mbadu déjà élaborée. Celui qui va réussir au concours restera agent de la DGRKC. Le test se fera cette fois sans complaisance comme cela a été le cas dans le passé’’, précise un des conseillers du gouverneur de province.

2 Responses to "Kongo Central : test de recrutement même pour les agents de l’ex Repere"

Leave a Reply

Your email address will not be published.