Le kongo central touché par le Coronavirus

Le kongo central touché par le Coronavirus

Deux cas de Coronavirus sont enregistrés à Matadi au Kongo central. Selon une source digne de foi, les examens envoyés à l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) ont été confirmés. Il s’agit de deux hommes, internés dans deux centres hospitaliers de la place.


Ce que beaucoup de gens craignaient est arrivé: le Coronavirus au Kongo central. C’est Matadi qui est touché le premier.
Dans une ville où malgré la sensibilisation plusieurs personnes ne croient pas en la pandémie,négligent les gestes barrières, la lutte contre le Coronavirus risque de se butter à de sérieuses difficultés. Les deux malades,la quarantaine révolue sont en quarantaine. Les prélèvements faits le 23 avril avaient été envoyés à Kinshasa le 24 avril. Mais comment retracer les personnes qui étaient en contact avec eux? Une source hospitalière signale que les médicaments à prescrire aux malades sont disponibles mais il manque des tests.
Province contigue à Kinshasa, épicentre de la maladie, le Kongo central résistait curieusement.
A ce jour, la RDC compte 459 cas dont 28 décès.

Sans le respect des gestes barrières,la maladie va gagner du terrain au Kongo central.

3 Responses to "Le kongo central touché par le Coronavirus"

  1. Rob  29 avril 2020 at 11:27

    Demander aux routiers de n’est plus s’arreter dans des grande cites reliant Kinshasa de Matadi.

    Répondre
  2. Dedi Kasongo Paul  28 avril 2020 at 18:05

    ON S’Y ATTENDAIT BIEN

    – La barrière de Kasangulu poreuse et à faculté falicitatrice.
    – La population incrédule et opposée aux conseils d’hygiène promulgés.
    Telles sont les conditions ayant favorisé la pénétration de Coid-19 dans notre province du Kongo Central

    Répondre
  3. Nzuzi tichick  27 avril 2020 at 23:18

    Dans d’autres provinces c’est le gouvernement provincial qui informe ou le devoir et droit pour toute nouvelle dû à la pandémie convid-19 et non une source inconnu alors que la population qui ne sont pas habitués d’accéder au net ont du mal à comprendre, et nous attendons le rapport de l’équipe de riposte pour la confirmation,
    Où est le gouverneur ?
    Les règles de barrières non respecter vraiment, des gens voyage frauduleusement, les adeptes de BDK est-ce qu’ils étaient testé avant d’y entrer, ahh Congo,
    Dieu est au contrôle

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.