Dossier désignation de Ronsard Malonda à la tête de la CENI: des députés du Kongo central chez Jeannine Mabunda

Dossier désignation de Ronsard Malonda à la tête de la CENI: des députés du Kongo central chez Jeannine Mabunda

Le caucus de députés nationaux du Kongo central est solidaire à Ronsard Malonda, désigné président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) par des confessions religieuses mais boudé. Ces élus du peuple ont rencontré Jeannine Mabunda, la présidente de l’Assemblée nationale.


Les 24 députés nationaux du Kongo central sont au front. Quatorze sortent du bureau de la présidente de la chambre basse.  »Nous avons suivi le dépôt du procès-verbal des confessions religieuses qui a désigné un des nôtres Ronsard Malonda. Nous venons exprimer notre soutien et dénoncer la campagne de diabolisation, de haine et les attaques ethno-tribales », lâche Modero Nsimba.  »C’est un fervent chrétien, fils maison, un technicien au service de la nation, argumente-t-il. Nous portons les voix de tous les fils du Kongo central y compris de nos pasteurs, des Évêques, en particulier l’évêque du diocèse de Boma d’où est ressortissant Ronsard Malonda ».

 »La candidature de Ronsard Malonda a suivi le processus »

Ronsard Malonda qui jusque-là assume les fonctions de secrétaire exécutif de la CENI a été désigné le 14 juin par 6 voix sur 8. L’église catholique à travers la Cenco et l’église protestante ont refusé de le soutenir.  »Il incarne la continuité de la CENI de Corneille Naanga », avait lancé Donatien Nshole, secrétaire général de la Cenco.  »Nous nous posons chaque fois la question de savoir lorsque l’on parle du porte-parole de la Cenco si les résolutions dont il parle viennent de la conférence. Nous sommes en contact avec nos Évêques qui disent que la désignation de Ronsard Malonda a suivi le processus », soutient Modero.
La coalition de l’opposition Lamuka avait, elle aussi embouché la même trompette que les églises catholique et protestante. Mais le caucus de députés nationaux du Kongo central ne compte pas baisser les bras surtout qu’il a le soutient de Mabunda.
Un autre groupe d’élus du Kongo central est allé rencontrer le cardinal Fridolin Ambongo.

2 Responses to "Dossier désignation de Ronsard Malonda à la tête de la CENI: des députés du Kongo central chez Jeannine Mabunda"

  1. Daniel BISALU  7 juillet 2020 at 14:59

    Précisez bien : caucus des députés fcc du Kongo Central. Que peut-on tirer de bon (et je me fais violence pour ne être grossier)? Privations, frustrations, marginalisation, massacres à répétition des nos frères de BDK(je n’en suis pas membre mais je parle au nom de la liberté de pensée), etc as-t’on vu un un soit-disant caucus le moindre bout du doigt pour protester ?

    Répondre
  2. Kimpwanza Dia Kongo  4 juillet 2020 at 14:44

    Ce Caucus des Députés FCC du Kongo Central est silencieux lorsqu’il s’agit de dénoncer les violations des droits humains contre les ressortissants du Kongo Central.
    Mais ils sont premiers à souiller l’honneur du Kongo Central pour leurs intérêts partisans.
    C’est cynique et pitoyable !

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.