Kongo central: le tronçon Manterne-Tshela sera réhabilité sous peu

Long de 100km, le tronçon Manterne-Tshela, va être réhabilité d’ici à fin juillet. Crispin Mbadu, député national élu de Tshela, l’a annoncé jeudi 2 juillet, à l’issue d’une audience avec le vice-Premier ministre, ministre des Infrastructures et travaux publics Willy Ngopos


Avec joie, Crispin Mbadu signale que  »le ministre des Infrastructures et travaux publics l’a rassuré qu’il lancera lui-même les travaux de réhabilitation de ce tronçon routier d’ici à fin juillet ».
Crec7, une entreprise chinoise, va exécuter ces travaux dont la durée n’a pas été donnée. Cette réhabilitation va intervenir dans le cadre du contrat de concession de la nationale N° 1, géré par la Société de péage du Congo (Socope). Selon l’élu de Tshela qui a même adressé une question écrite à Willy Ngopos au sujet de cette route qui alimente principalement Boma, Matadi et Kinshasa, connecte Tshela au territoire agricole de Seke Banza et permet d’atteindre Mbanza-Ngungu via le territoire de Luozi. « Ce contrat prévoit un avenant prenant en compte le tronçon Manterne-Tshela, long de 100 km et qui va de la RN1 à Manterne. Il aimerait bien que la route Tshela-Singini soit aussi réhabilitée car maintenant que le président Félix Tshisekedi a élevé le premier président de la République Joseph Kasa Vubu au rang de héros national, son mausolée va davantage être visité.
Les habitants riverains à cette route ainsi que tant d’autres qui l’utilisent attendent fiévreusement le début des travaux.

Leave a Reply

Your email address will not be published.