Matadi: la police étouffe la marche contre le nouveau président désigné de la CENI

Matadi: la police étouffe la marche contre le nouveau président désigné de la CENI


Même dans sa province, Ronsard Malonda, le président désigné pour succéder à Corneille Naanga, à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) est récusé. Les manifestants qui voulaient marcher pour signifier leur mécontentement sont dispersés par la police.

Sur 2415, la police s’est déployée devant le siège de l’UDPS. Elle a lancé des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants. Mêmement à Mvuadu, un des quartiers chauds de Matadi. Des embouteillages s’observent dans la ville, des routes sont barricadées…La tension elle, demeure vive.
Ces militants du parti présidentiel, des mouvements citoyens et de la coalition Lamuka disent non à la désignation de Ronsard Malonda comme président de la CENI par des confessions religieuses. L’Assemblée nationale l’avait entérinée.

Lire aussi:RDC: l’Assemblée nationale entérine la désignation de Ronsard Malonda comme président de la CENI

Face à l’état d’urgence lié au Coronavirus, cette marche avait été refusée sur toute l’étendue du territoire national.

Par ailleurs, Ronsard Malonda bénéficie du soutien des députés nationaux, sénateurs et de quelques églises du Kongo central.

Lire aussi::Kongo central : sénateurs, députés nationaux et confessions religieuses soutiennent Ronsard Malonda à la tête de la CENI

Leave a Reply

Your email address will not be published.