RDC: le vice-Premier ministre, ministre de la Justice quitte le gouvernement

RDC: le vice-Premier ministre, ministre de la Justice quitte le gouvernement

Célestin Tunda, vice-Premier ministre, ministre de la Justice démissionne du gouvernement. Il a déposé sa lettre de démission auprès du Premier ministre.

 »Je pars du gouvernement avec la confiance que mon action au sein du ministère de la Justice a apporté une pierre à l’édifice de la consolidation de l’État des droits de notre pays », se félicite-t-il humblement. C’est lui qui a instruit les procureurs généraux de Kinshasa-Matete et Gombe à engager des enquêtes contre les détourneurs des deniers publics dans le cadre des 100 jours, le programme du président de la République.
Il remercie le Premier ministre pour l’encadrement au sein du gouvernement, ses collègues, le président de la République pour la confiance, toutes les autorités politiques et sa propre famille politique pour le soutien.

Tunda avait donné des avis à l’Assemblée nationale le 18 juin dernier sur le projet des lois Minaku et Sakata au nom du gouvernement pendant que ce dernier n’avait pas statué à ce sujet. Au Conseil des ministres du 26 juin dernier, le sujet avait suscité des dissensions et un jour plus tard, le vice-Premier ministre a été interpellé par la justice puis relaxé.

Sauf remaniement du gouvernement, le Front commun pour le Congo, plateforme de l’ancien président de la République en coalition avec le Cap pour le changement (Cach), doit présenter un autre candidat. Célestin Tunda lui, va assurément regagner la chambre basse.

One Response to "RDC: le vice-Premier ministre, ministre de la Justice quitte le gouvernement"

Leave a Reply

Your email address will not be published.