RDC: Ne Muanda Nsemi regagne sa maison

RDC: Ne Muanda Nsemi regagne sa maison

Après avoir été interné aux Cliniques universitaires de Kinshasa au pavillon des malades du Coronavirus après le Centre neuro-psycho-pathologique de Kinshasa à cause des problèmes psychiques, Ne Muanda Nsemi guéri regagne sa maison.

Veste, cravate, masque sur le visage, le leader de Bundi dia Mayala (BDM) quitte les Cliniques universitaires de Kinshasa. Auparavant, il était interné au centre neuro-psycho-pathologique de Kinshasa (CNPP) pour des problèmes psychiques.

Il retrouve sa maison en train d’être rénovée et équipée par le président de la République. Il était accompagné par son ami Joseph Olenga Nkoy, président du Conseil national du suivi de l’accord de la Saint Sylvestre (CNSA), des cadres du mouvement politico-religieux BDM et des quelques militants.

Le 24 avril 2020, il était arrêté par la police pour rébellion, incitation à la haine, insurrection. Ces fidèles avaient aussi enclenché des mouvements de protestations  le 13 avril dernier qui avaient fait plusieurs morts. Ils s’insurgeaient contre la marginalisation des bakongo sur leur terre le Kongo central, réclamaient le paiement des émoluments de leur leader qu’il n’aurait pas eus pendant que député, la réhabilitation de ‘’son palais royal’’ détruit par la police, le paiement de ses véhicules emportés…Il était en cavale après son évasion de la prison centrale de Kinshasa. Son arrestation avait laissé place au pillage de sa résidence. Après traitement à la clinique Ngaliema, il avait été référé au CNPP.

Lire aussi:RDC: la police arrête Ne Muanda Nsemi

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.