ESU: toutes les promotions reprennent les cours lundi 10 août à Matadi

ESU: toutes les promotions reprennent les cours lundi 10 août à Matadi

Les promotions montantes et les finalistes reprennent tous les cours lundi 10 août dans les universités et instituts supérieurs de Matadi au Kongo central.

De l’ISC à l’Ulimat, en passant par l’ISSI ou d’autres institutions, les horaires de cours sont affichés. Ils indiquent leur reprise pour lundi 10 août. Cette rentrée concerne aussi bien les promotions terminales que montantes. Chakena Mbumba est étudiante en 1er graduat à l’Institut supérieur des sciences infirmières (ISSI) Matadi. Elle est surprise quoi que contente de reprendre les cours quatre mois après :« J’ai appris d’une amie que l’horaire était affiché et que les cours reprennent ce lundi. Je n’y crois pas. Donc, je veux observer la première journée et si c’est effectif, j’irai mardi ». « J’ai appris la nouvelle à partir de Boma et je suis obligée de rentrer ce lundi à Matadi. Enfin! », exulte Lamaidie Basema, étudiante de 2è graduat en Communication de l’Université libre de Matadi (Ulimat). Pour Victor Nzitusu, un parent habitant Matadi, cette reprise est une très bonne nouvelle. « Il ne faut pas que l’année soit déclarée blanche. Nous avons dépensé énormément d’argent depuis le début de l’année et nous ne voulons ni perdre cet argent ni voir nos enfants perdre cette année. Dès que j’ai appris la nouvelle, j’ai dépêché mes filles samedi dans leurs milieux d’études », se réjouit-il.

Les promotions montantes aussi

« Dans l’entendement de nos autorités et de nous mêmes, il fallait donner priorité au 3è graduat et 2è licence parce que les étudiants y sont moins nombreux qu’ailleurs. En ce qui concerne la distanciation, tout dépend de la capacité d’accueil de chaque promotion. Chez nous à l’ISC, toutes les promotions peuvent fonctionner sauf celles de recrutement (1er graduat et 1ère licence) mais la 1ère licence aussi ne pose pas de problèmes, nous sommes en mesure de faire fonctionner toutes les promotions », soutient le DG de l’ISC Matadi. En effet,la note circulaire du 22 juillet dernier du ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire Thomas Luhaka il indique »qu’il importe de programmer une reprise progressive en commençant par les activités réunissant peu de personnes notamment les enseignements dans les classes terminales et dans les promotions à faibles effectifs ».
Mais tout doit être fait en respectant les gestes barrières. Plusieurs institutions d’enseignement ont décontaminé leurs locaux. « Toutes les mesures préconisées par les autorités sanitaires ont été prises, ça ne pose pas de problèmes », affirme le directeur général de l’ISC Matadi.

Leave a Reply

Your email address will not be published.