Journée de la jeunesse: les jeunes de Boma appelés à lutter contre la Covid-19 et à être responsables

Journée de la jeunesse: les jeunes de Boma appelés à lutter contre la Covid-19 et à être responsables

A l’occasion de la journée internationale de le jeunesse, l’Union congolaise des femmes des médias (Ucofem) s’est adressée aux jeunes de Boma à travers deux émissions. Elles avaient pour thème:  »La vulnérabilité des jeunes face à la Covid-19 » et « La santé sexuelle et reproductive, le civisme et la citoyenneté ».
Une invitée était face à la journaliste Nana Madeleine Mbungu, coordonnatrice provinciale de l’Ucofem Kongo central: Dr Kennedy Nzebo, médecin chef de zone de santé de Boma.  »Partout dans nos familles, il y a des jeunes. Quand leur comportement change, les gens sont prêts à les suivre. Ils sont des porteurs sains qui contaminent les autres », explique le médecin chef de zone de santé.
A Boma, beaucoup de jeunes n’ont pas suffisamment des informations sur le Coronavirus à tel enseigne que certains n’y croient même pas. Pourtant, cette ville qui enregistre 16 malades sur les 424 que compte le Kongo central en date du 10 août selon le bulletin provincial, a déjà perdu quatre personnes.  »Ces jeunes doivent respecter les gestes barrières. L’Ucofem a tenu à les sensibiliser car, c’est la composante majoritaire de la société, ils ne doivent pas être des foyers de propagation de la maladie », explique Nana Mbungu.

Conscientiser les jeunes

Dans la deuxième émission qui a parlé de la santé sexuelle et reproductive, le civisme et la citoyenneté, Nana Madeleine Mbungu et Karl Marx, représentant du Réseau d’associations des jeunes (Racoj) Boma ont été les invités du journaliste Britel Luzolo. Dans cette deuxième ville du Kongo central beaucoup de filles contractent des grosses précoces, les antivaleurs gagnent du terrain, l’insécurité est monnaie courante.  »Les jeunes ne sont pas victimes mais acteurs », dénonce la coordonnatrice de l’Ucofem.
Ces deux émissions sont préludes au forum du 20 août prochain qui réunira plusieurs jeunes de Boma.

Leave a Reply

Your email address will not be published.