La fondation  »Kisalu me banda » distribue des kits sanitaires aux élèves finalistes et enseignants de Matadi pour les protéger du Coronavirus

La fondation  »Kisalu me banda » distribue des kits sanitaires aux élèves finalistes et enseignants de Matadi pour les protéger du Coronavirus

Des cache-nez, des laves-mains et du gel hydroalcoolique ont été mis à la disposition des élèves du cycle terminal et enseignants de Matadi, au Kongo central. Le ministre des relations avec le Parlement Deo Nkusu, à travers sa fondation  »Kisalu me banda » veut ainsi les préserver du Coronavirus .

Par Blaise Vangu

Les 5 000 masques sont distribués aux écoles Ramazani, Londe, Ntetembwa Vuvukieto, Lisanga, Imolu, Itolu, etc… Les deux suppléants de Deo Nkusu, Seke Ngedi et Ruffin Kisilu, aujourd’hui, respectivement député national et provincial, ont aussi distribué des laves-mains et du gel hydroalcoolique au nom de Deo Nkusu.

Ils ont rappelé aux élèves la nécessité de respecter les gestes barrières.
C’est depuis le lundi que les élèves de la 6ème primaire et de la 6ème humanités ont renoué avec les cours ce, après une trêve d’environ 5 mois, liée à la Covid-19.  » L’accès aux services d’approvisionnement en eau, d’assainissement et d’hygiène est fondamental pour la prévention et la lutte efficaces contre les infections dans tous les contextes, y compris les écoles  », explique le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS dans son message du 13 août.  »Il doit occuper une place centrale dans les stratégies des gouvernements en vue de la réouverture et du fonctionnement en toute sécurité des écoles alors que la pandémie mondiale de COVID-19 se poursuit.  » Deo Nkusu a fait sa part. Les bénéficiaires sont contents.

Percy Mbumba, élève de la 6ème commerciale à l’Institut Ntetembwa

Adrien Kimbangi et Frédéric Mambamgula sont respectivement préfets aux instituts Ramazani II et Londe.

Depuis la déclaration de la pandémie en RDC,le 10 mars dernier,la fondation  »Kisalu me banda » a distribué trois fois des Kits sanitaires à Matadi.
La ville de Matadi compte à la date du 10 août dernier 174 malades et 13 décès selon le bulletin épidémiologique de la coordination provinciale de lutte contre le Coronavirus.

One Response to "La fondation  »Kisalu me banda » distribue des kits sanitaires aux élèves finalistes et enseignants de Matadi pour les protéger du Coronavirus"

Leave a Reply

Your email address will not be published.