Les institutions en tête des exonérations fiscales en RDC

Les institutions en tête des exonérations fiscales en RDC

En RDC, les exonérations sont monnaie courante. Mais quelles sont les institutions où les exonérations sont les plus sollicitées?

Selon un document du ministère des Finances pour la période allant de janvier 2020 à août 2020, ces institutions de manière décroissante sont: les ministères des Finances 3%; Défense 15%; Agriculture 18%; présidence de la République 22%. Dans les autres institutions, elles représentent 43%. Ces exonérations sont moindres pour la période allant de septembre 2019 à décembre 2019. Il faut aussi compter dans le lot: La Mission des Nations-Unies pour la stabilisation du Congo et des nombreuses églises du pays. Pour le ministre des Finances particulièrement, elles sont d’1%. En RDC, le Code des investissements,la loi sur l’agriculture et plusieurs autres lois accordent des exonérations.  »Mais pourquoi politiser une question aussi stratégique et technique ? », s’interroge un expert en finances qui rappelle que  »la gestion des efficiente de la République est incompatible avec le populisme et la manipulation ».

Leave a Reply

Your email address will not be published.