Boma: un des bandits qui ont tiré sur la jambe d’un prêtre, brûlé vif

Boma: un des bandits qui ont tiré sur la jambe d’un prêtre, brûlé vif

Copieusement tabassé après avoir été capturé par des habitants, un des bandits qui ont attaqué l’abbé Innocent Muanda, au Km 8, à Boma, au Kongo central, a été brûle vif.

Scène macabre! C’est tout ce qu’il faut dire sur le lieu où est brûlé ce bandit qui a subi la justice populaire. Ses coéquipiers ont pris la fuite après avoir tiré sur la jambe droite du prêtre de la paroisse Bon Pasteur du diocèse de Boma, à « Mama Clara », l’école dont il est promoteur et qui lui sert aussi de domicile . C’est le troisième bandits brûlés vifs en un mois à Boma.
L’abbé Innocent Muanda est admis aux soins.
Boma, deuxième ville du Kongo central est aussi en proie à l’insécurité criante. Maire de Boma, Marie-Josée Niongo a même remis à la police une moto, don de la société Palos,une première depuis plusieurs années pour un service mal loti. Cette moto servira à gyrophare servira à la police de circulation routière.

Le commissaire provincial de la police, le commissaire divisionnaire adjoint Placide Nyembo s’est décidé de mettre fin à l’insécurité, arguant qu’il a des hommes pour y arriver. Mais avec quel moyen?

Leave a Reply

Your email address will not be published.