Le congrès des journalistes de la RDC repoussé

Le congrès des journalistes de la RDC repoussé

Le congrès extraordinaire des journalistes congolais ne se tiendra plus du 21 au 23 septembre. Il a été renvoyé à la mi-octobre.

Selon Dieudonné Muaka, président de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC), section Kongo central, c’est pour des raisons du trafic aérien irrégulier à l’est que ce congrès extraordinaire électif est repoussé sans trop préciser sur la date. Mais le lieu demeure: Moanda, la cité côtière du Kongo central. Il est toujours soutenu par la Première dame de la RDC, Denise Nyakeru.
Mais d’autres personnes qui se réclament dirigeants de l’UNPC s’opposent à ces assises au motif que Boucar Tshilunde n’a plus qualité d’engager la corporation des journalistes parce que destitué.
Le professeur Paul Malembe Tamandiak, membre d’honneur a lui aussi, récemment abondé dans ce sens. Il a qualifié ce congrès « d’illégal, d’illegitime et de frauduleux ». Des positions aux antipodes de celles de Tshilunde qui estime que c’est au congrès que certaines divergences seront applanies.

Leave a Reply

Your email address will not be published.