Matadi: procès en flagrance de trois présumés kulunas

Matadi: procès en flagrance de trois présumés kulunas

Le tribunal de grande instance de Matadi siégeant jeudi en matière de flagrance devant la mairie de Matadi renvoie à vendredi 18 septembre, le procès de trois présumés Kulunas. Rien n’a été dit sur leurs chefs d’accusation.Mais une source raconte qu’ils s’en étaient pris à un motocycliste à l’ISilPA et voulaient lui ravir sa moto. Ils auraient aussi semé la pagaille à un deuil, à Minkondo.

La défense a sollicité le report du procès en flagrance de Muanza Kachama Joice alias Roi Animal, Kionga Ngoma Jonathan et Nseka Nsumbu Janny, trois présumés Kulunas.
Leurs avocats ont balayé le caractère de flagrance. Ils qualifient la procédure de « violation flagrante de la loi » car, disent-ils, leurs clients arrêtés le 13 septembre dernier ne sont déférés devant le tribunal que le 17 septembre.
Le tribunal appuyé par le ministère public a accepté le renvoi du procès au vendredi 18 septembre à 11 heures. C’est donc au cours de cette audience qu’il sera connu exactement ce pourquoi,ils sont poursuivis.

Leave a Reply

Your email address will not be published.