Matadi et les Congolais refoulés de l’Angola font grimper le nombre de cas de Coronavirus au Kongo central

Matadi et les Congolais refoulés de l’Angola font grimper le nombre de cas de Coronavirus au Kongo central

De plus en plus, les nouveaux cas de Coronavirus qui sont enregistrés au Kongo central sont de Matadi, épicentre de la maladie mais aussi des Congolais expulsés de l’Angola. Seize cas viennent encore d’être répertoriés pour la période du 14 au 20 septembre.

Douze de ces cas sont de Matadi: neuf de la zone de santé de Matadi et trois de Nzanza. Dans cette ville portuaire épicentre de la Covid-19, le port du masque et le lavage des mains, ne préoccupent presque plus les habitants, les embrassades et salutations des mains ont repris : les gestes barrières déjà foulées au pied les sont davantage.

A la cité côtière de Moanda, frontalière avec l’Angola, deux nouveaux cas viennent grossir le nombre 23 cas enregistrés la semaine du 7 au 13 septembre. Plusieurs refoulés de l’Angola par les frontières de Yach et Lufu ont été testés positifs. L’Angola a 4 117 cas de Coronavirus et 154 décès. La zone de santé de Masa, à Kasangulu vient de connaitre une autre contamination.

Au Kongo central, le cumul de cas est de 481 et se classe 3ème après Kinshasa et le Nord-Kivu. La RDC compte 10 519 cas et 271 décès.

Leave a Reply

Your email address will not be published.