Denise Nyakeru aux matadiens: »Vous aurez bientôt de bonnes nouvelles au sujet du port et du stade Lumumba »

Denise Nyakeru aux matadiens: »Vous aurez bientôt de bonnes nouvelles au sujet du port et du stade Lumumba »

Dans une brève adresse entrecoupée par des cris et des chants des matadiens chauffés à blanc, Denise Nyakeru, très émue par l’accueil digne lui réservé, a fait quelques belles promesses: la poursuite des travaux du stade Lumumba et la modernisation du port de Matadi.

« A Moanda, Boma, Seke-Banza et à Singini où je suis allée honorer notre premier président Joseph Kasa Vubu, élevé au rang de héros national, j’ai écouté tous les problèmes auxquels nos frères et soeurs sont confrontés et je les ai transmis au président de la République. Je note aussi moi-même tous les désidérata pour les rappeler au chef de l’État », rassure la Première dame.
« Je connais vos problèmes et vos revendications: le port et le stade Lumumba », dit-elle à la marée humaine venue l’écouter devant le camp Redjaf qui, dans la foulée, entonne des chants à son honneur et à celui du président Tshisekedi, son époux. « Vous aurez sous peu de très bonnes nouvelles, car le port de Matadi va retrouver sa place de coeur battant de Matadi et le stade, construit », promet-elle.
Le stade Lumumba a été detruit en octobre 2011 pour construire un stade plus moderne à la place, mais neuf ans après, ces travaux n’ont jamais été achevés. Du coup, les matadiens amoureux du ballon rond se sentent abandonnés, leurs équipes doivent jouer au championnat à Nsanda, à 30 Km de Matadi. Le port lui n’est plus compétitif. Les habitants qui vivaient des activités portuaires souffrent, les agents de la Société commerciale des transports et ports accusent un retard de salaire de plus de 10 mois.  »Faites-moi confiance, je fais rapport de tous vos problèmes au président Félix Tshisekedi », apaise-t-elle.

Bourses Excellentia

Denise Nyakeru a, par ailleurs, insisté sur l’éducation de la jeunesse, de la fille en l’occurrence. « Je demande aux jeunes de s’adonner aux études, les finalistes du secondaire surtout. Car, la fondation Nyakeru à travers son programme « Excellentia », octroie des bourses aux plus méritants. Un enfant du Kongo central est déjà parti en France pour ses études universitaires, un autre va bientôt le rejoindre à l’étranger, assure-t-elle. Je veux que nos enfants aillent étudier à l’étranger, acquérir l’expertise nécessaire pour revenir construire et développer notre pays. »
La Première dame se dit reconnaissante pour l’accueil chaleureux et a souhaité plein de bénédictions aux habitants du Kongo central.

Son agenda prévoit plusieurs activités le 10 octobre, dont la visite du stade Lumumba et la relance de la Maison de la femme de Matadi.

Leave a Reply

Your email address will not be published.