Fondation Denise Nyakeru: le social au profit des Matadiens

Fondation Denise Nyakeru: le social au profit des Matadiens

24 heures après son arrivée à Matadi, Denise Nyakeru, Première dame de la RDC a vécu une journée marathon samedi 10 octobre avec à son actif plusieurs actes caritatives posés ça et là à travers la ville portuaire.

Centre de santé de référence de Camp Banana, boulangerie à Pompage, maison de la femme, stade Lumumba, hôpital provincial de référence de Kinkanda, maternité provinciale du Kongo central, Camp militaire Redjaf. Sept sites visités et plusieurs dons de la fondation Denise Nyakeru: médicaments, équipements de protection, vivres, argent, pour le centre de santé du Camp Banana à Nzanza, des sacs de farine et autres pour une boulangerie du camp Banana, découverte des produits fabriqués par les femmes de Matadi et appui à ces femmes dans la maison de la femme, visite du stade Lumumba pour lequel elle a promis s’impliquer en vue de la reprise des travaux de construction, ambulance, vivres et autres pour l’hôpital provincial de référence de Kinkanda comme pour la maternité provinciale, vivres, bottes et autres au camp militaire Redjaf où là aussi l’accueil a été chaleureux autant que partout où l’épouse du président de la République est passée.

Inverser la tendance

Denise Nyakeru a recueilli les différents problèmes lui exposés, a remercié les Matadiens pour leur accueil et a insisté et appelé les parents à la culture de l’inscription des enfants à l’état civil. Matadi a un taux d’enregistrement des enfants à l’état civil très faible.
« Il faut inverser cette tendance », a martelé Denise Nyakeru.
Dans la soirée, elle a reçu plusieurs structures. Parmi elles, l’association des femmes juristes congolaises, section du Kongo central. Les entretiens ont porté sur les violences sexuelles et basées sur le genre, défis et perspectives. Me Chérine Luzaisu, présidente de cette association qui tient une clinique juridique qui a déjà obtenu le soutien de l’Union européenne, la banque mondiale, etc…, a proposé à la Première dame un partenariat avec sa fondation. Favorable, elle a promis étudier le dossier.

Leave a Reply

Your email address will not be published.