La sénatrice Néfertiti Ngudianza rend une visite de courtoisie à Ne Muanda Nsemi

La sénatrice Néfertiti Ngudianza rend une visite de courtoisie à Ne Muanda Nsemi

La sénatrice Néfertiti Ngudianza est solidaire à Ne Muanda Nsemi, le chef du mouvement politico-religieux Bundu dia Mayala(BDM). Elle lui a rendu une visite de courtoisie dans sa résidence, à Macampagne, à Kinshasa,en RDC, mercredi 21 octobre.

Néfertiti Ngudianza, Ne Muanda Nsemi et Ma Lubondo, son épouse se prennent en photo. L’entrevue a été cordiale. ‘’Je n’ai pas pu le rencontrer surtout à cause de la Covid-19. Je suis venu lui montrer que je suis solidaire avec lui. Et aussi en tant qu’enfant, nous avons l’obligation d’approcher les anciens pour avoir la bonne information’’, déclare la sénatrice qui signale qu’il était très content de sa visite’’ .

Cordialité

Au cours de cette rencontre empreinte de cordialité, la sénatrice  a dit sa solidarité à ce leader affectueusement appelé ‘’Nkaka’’ (Grand-père, Ndlr). Le temps était aussi au souvenir de ces deux personnalités originaires du même coin :Luozi. Ne Muanda Nsemi lui a parlé de son père Fukiau Kia Bunseki, décédé en novembre 2013. Il était détenteur d’un Doctorat ès Éducation et Développement Communautaire, à The Union Institute in Cincinnati, Ohio, USA.  » En 1964, il crée l’Académie de la Langue Kikongo à Kumba à Luozi. Les élèves de la première école privée de Manianga apprenaient le kikongo et le swahili. Il a mené des études qui lui ont permis d’écrire : ‘’ Cosmogonie Kongo’’. Plusieurs autres livres sont dans son actif. En 1964, il est parmi les premiers à recourir à l’authenticité en renonçant à son prénom d’André »,lui a remémoré Ne Muanda Nsemi . Néfertiti Ngudianzi a appris beaucoup de choses du chef spirituel Nlongi a Kongo si bien que sa porte lui est désormais ouverte. Cette solidarité, elle compte la conserver.

Leave a Reply

Your email address will not be published.