Mbanza-Ngungu : un présumé bandit mord un policier et avale sa chair

Mbanza-Ngungu : un présumé bandit mord un policier et avale sa chair

C’est un présumé bandit hors pair que la police arrête à Mbanza-Ngungu, au Kongo central mercredi 21 octobre. Pendant qu’elle l’acheminait au cachot, Urbain Tsiaki alias  »Général » mord un des policiers et ingurgite sa chair.

Le policier que ‘’Général’’ a mordu est vite conduit  à l’hôpital du camp GD. Ce présumé bandit qui a bénéficié de la grâce présidentielle il y a peu a récidivé. La police l’accuse des coups et blessures, extorsions, destruction des biens et d’avoir formé plusieurs bases des bandits à Mbanza-Ngungu.  Ces derniers ont saccagé le commissariat de la police de l’Offitra pendant l’arrestation de leur chef de gang. ‘’ La population connait très bien Urbain. Ses acolytes poursuivis seront arrêtés car nous voulons que l’insécurité prenne fin à Mbanza-Ngungu. Il doit être  envoyé loin où il ne saura pas bénéficier d’une complicité pour sa libération’’, désire Luc Makiadi, administrateur du territoire a.i. de Mbanza-Ngungu.

Leave a Reply

Your email address will not be published.