RDC : le célèbre pharmacien Batangu Mpesa a échappé à un assassinat

RDC : le célèbre pharmacien Batangu Mpesa a échappé à un assassinat

Des sources concordantes, Etienne-Flaubert Batangu Mpesa, le pharmacien qui a inventé le Manadiar a échappé ric-rac à un assassinat par des bandits armés fin octobre vers 1 heure du matin dans sa résidence, à Mont-Ngafula,à Kinshasa.

Selon une source digne de foi, des bandits à mains armées sont entrés par effraction dans sa résidence. ‘’ Ils demandaient de l’argent et tempêtaient que nous allons vous tuer à cause de votre Manacovid’’, explique la source qui signale qu’ils ont emporté de l’argent,des téléphones et des bijoux. Mars dernier, le pharmacien avait attesté avoir découvert le Manacovid, un produit qui selon lui guérissait le Coronavirus. Batangu a même été reçu par le mnistre de la recherche scientifique. D’autres sources ont soutenu que le protocole de Batangu n’a pas été avalisé. Jusque là . Mais sur la page facebook de sa fille, Docteur Mamyssa Batangu, elle dit le contraire. ‘’ Manacovid résultats des essais cliniques par les investigateurs du comité d’éthique/RDC. Tous les 300 cas guéris du covid-19. Réalité vérifiable’’, pouvait-on y lire. D’autres messages faisaient transpirer un souci :’’Manacovid, la vérité est têtue.’’ ‘’Ba cales na Manacovid nde tozo boya (Nous nous insurgeons contre ceux qui ne veulent pas du Manacovid, Ndlr).’’ Elle même très impliquée dans cette trouvaille a été victime d’agression vers Haute tension.,à Kinshasa.  »Pourquoi en vouloir à cette paisible famille? Il y a anguille sous roche »,déduit un anonyme proche de la famille.

Un intello

Etienne-Flaubert Batangu Mpesa est né en 1942 dans le Manianga, à Luozi, au Kongo central. Pharmacien depuis 1971, il est détenteur d’une maîtrise en sciences pharmaceutiques option analyse et industrie à l’Université de Montréal, au Canada. Il dirigeait le Centre de recherche pharmaceutique de Luozi. C’est grâce à son centre qui l’a découvert, le Manadiar, un produit efficace contre la diarrhée, le Manalaria, un antipaludéen en 1987 et mars 2020, le Manacovid.

La tentative d’assassinat de cet ancien député national ,très dévot,survint pendant qu’il est souffrant.

Leave a Reply

Your email address will not be published.