Kongo central: toujours pas d’aide pour les sinistrés des pluies diluviennes de Lukula et Tshela

Kongo central: toujours pas d’aide pour les sinistrés des pluies diluviennes de Lukula et Tshela

Lukula et Tshela continuent à attendre de l’aide après les pluies qui ont causé d’énormes dégâts dans ces deux territoires de l’ex district du Bas-Fleuve, au Kongo central.   

A Lukula, plus de 700 personnes dorment à la belle étoile. La pluie du 11 novembre dernier a écroulé 131 maisons des quartiers Mawusa, Kokolo, 30 juin, 4 janvier et Kasa-Vubu. Le collège Kasa-Vubu a perdu une bonne partie de son toit. Des élèves ne savent plus étudier.

Dégâts à Lukula après la pluie/Photo Internet

Sinistrés abandonnés

Quelques jours un peu plus tôt, une bonne partie de Tshela était sous eau privant plusieurs familles de leurs biens voire habitations. A l’Assemblée provinciale du Kongo central, le député Blaise Lufua a évoqué cette situation. Le week-end dernier, le ministre provincial des Affaires humanitaires Ricky Ndamba s’est rendu  à Lukula. A Kinshasa, les députés Simon Mbatshi et Jonas Tsundu de la circonscription électorale de Lukula ont rencontré le ministre des Affaires humanitaires. Jusque-là, pas d’élan de solidarité : les sinistrés souffrent, ils se disent abandonnés.

One Response to "Kongo central: toujours pas d’aide pour les sinistrés des pluies diluviennes de Lukula et Tshela"

Leave a Reply

Your email address will not be published.