Monde : hommages dans plusieurs pays à Sindika Dokolo

Monde : hommages dans plusieurs pays à Sindika Dokolo

En RDC, Angola, Grande- Bretagne et Dubaï, des commémorations ont été organisées à l’honneur de l’homme d’affaires Sindika Dokolo, l’époux d’Isabel Do Santos, fille de l’ancien président angolais, mort des suites d’une plongée à Dubaï. Recueillement, messages, chants, prières…

Les lettres de condoléances d’Edouardo dos Santos, ancien président de l’Angola, des présidents Denis Sassou- Nguesso du Congo Brazzaville et Umaro Sissoco de Guinée-Bissau on été lues. Felix Tshisekedi, le président de la RDC a adressé lui, un message télévisé à Isabelle dos Santos, aux enfants Sindika et à maman Anne Dokolo. ‘’ En ce jour où mon jeune frère Sindika Dokolo va être porté en terre, j’aimerai vous assurez de toute ma sympathie et ma compassion. Sa mort a été un coup dur pour nous tous, nous continuerons à nous souvenir de lui à travers vous, sa famille, ses enfants que nous avons maintenant le devoir de suivre, d’encadrer et d’assister au besoin. Je voudrais vous assurer de toute mon affection’’, a-t-il consolé. Il a aussi été lu le message du Premier ministre du Cap -Vert.

‘’ Ntondele Nguankazi, kuenda mbote ‘’

Sindika Dokolo est mort jeudi 29 octobre dernier à Dubaï, à 48 ans lors d’une plongée sous-marine . ‘’ Il est mort d’une activité qu’il aimait. Il a plongé sans ressortir, il est entré dans la joie céleste’’. Message du Cardinal Fridolin Ambongo qui a aussi salué  » la vie d’un fervent catholique, quelqu’un qui avait l’amour pour sa patrie ’’. Des homélies dites à Kinshasa, Luanda et Londres ont rendu grâce à Dieu pour sa vie.

A Londres,ses enfants très affligés ont aussi pris la parole dans la cathédrale Westminster.  » Ce que je retiens de toi c’ est ta célèbre phrase: vivre pour les autres. Et c ‘est ce que tu as été. Pour moi, tu restes le seul modèle, le seul pour qui on pouvait passer du temps sans se fatiguer. Et tu as été le meilleur papa. Tout ce que tu nous avais promis tu l’ as réalisé de ton vivant. Nous te promettons que la famille sera toujours unie et que nous prendrons soin de maman,m Isabelle ton épouse. » promet sa fille. A Kinshasa,une de ses nièces lâche dans un sanglot: ‘’ Ton parcours s’achève mais tu nous avais déjà préparés à prendre ta relève. Nous garderons en nous une part de toi. Ntondele Nguankazi, kuenda mbote.’ (Ntondele Nguankazi, kuenda mbote, Merci oncle, adieu ! Ndlr)  »’ Le collectionneur d’œuvres d’arts et bienfaiteur était originaire du Kongo central. Son nom Sindika signifie envoyé.

 » Il était bien ce que son nom indique’’, révèle Olivier Kamitatu, un de ses amis dont le discours est étouffé par des sanglots:  » L’amertume domine nos larmes, ton départ nous laisse désemparés. Pas toi ! Pas maintenant ! Pas comme cela ! ‘’

Sindika est né en 1972 d’une mère Danoise et d’un père Congolais, Augustin Dokolo, un banquier prospère sous la 2ème République. Isabelle dos Santos,la femme la plus riche d’Afrique était son épouse. Devant la bière de son mari,elle n’avait pas assez de mots  » Sindika a montré beaucoup d’amour pour les autres. Il est en train d’expérimenter la miséricorde de Dieu. Nous prions pour la paix de son âme .  »

L’initiateur du mouvement citoyen  » Le Congolais débout  » repose dans un cimetière à Londres. Olivier Kamitatu conclut : ‘’ Ta mort est un signe de ponctuation, d’interrogation mais ce n’est pas un point final. ‘’

Leave a Reply

Your email address will not be published.