A Mbanza-Ngungu, l’Unicef fait encore don d’outils de lutte contre la Covid-19 aux écoles

A Mbanza-Ngungu, l’Unicef fait encore don d’outils de lutte contre la Covid-19 aux écoles

L’Unicef fait un don des tabourets, savons et seaux dans 70 écoles de Mbanza-Ngungu, au Kongo central. Objectif: suppléer la carence d’équipements de protection contre la Covid-19 pour protéger les écoliers de la deuxième vague de cette pandémie.

Dans la cour de l’Ecole primaire Noki 2, élèves, parents et chefs d’établissements assistent à la distribution des outils de protection contre le Coronavirus. ‘’ C’est un motif de joie. La maladie refait surface, plusieurs pays sont bousculés et notre pays avec ses partenaires prennent des dispositions pour lutter contre cette maladie. L’Unicef nous soutient toutes les fois que nous avons des difficultés dans nos écoles ‘’, se réjouit Luc Makiadi, administrateur du territoire a.i.  ‘’ C’est un jour important. Après avoir reçu du gouvernement du matériel pour lutter contre la covid-19 dans les écoles, maintenant, c’est le tour du partenaire Unicef qui vient d’appuyer 70 écoles en savon, seaux, tabourets. Auparavant, l’Unicef avait remis des cache- nez, thermoflashs, savon, seaux, tabourets ‘’, rappelle content Lambert Mbadu, le directeur de la province éducationnelle Kongo central 2.

Chefs d’établissements et élèves de Mbanza-Ngungu reçoivent le don de l’Unicef pour lutter contre la Covid-19

Remerciements

La distribution se fait dans les 13 sites des 70 écoles (20 écoles secondaires et 50 écoles primaires) de Mbanza-Ngungu 1, ciblées par l’Unicef. Patrick Kuyendila est préfet de Saint Clément. Son collège prend des précautions pour protéger les enfants contre le Coronavirus mais ce n’est pas suffisant. ‘’ Ces intrants vont nous aider ‘’, remercie-t-il.

Le Kongo central est une province contiguë à Kinshasa où deux élèves ont contracté la Covid-19. L’enseignant de Saint Clément qui sensibilise les élèves sur la pandémie chaque lundi et samedi va davantage le faire. Les parents aussi. ‘’ Nous sommes contents. Nous sensibiliserons nos enfants à porter obligatoirement le masque. Nous avons le devoir de faciliter la tâche aux enseignants ‘’, promet André Mutuzaibongo, membre du comité des parents. Elève en 6 ème primaire Maguy Nkongolo est bien contente de ce don.  » Cette maladie est oubliée par mes camarades qui d’ailleurs n’y croient pas. Ils refusent même de porter le masque. C’est bien que l’Unicef ait pensé à nous et nos enseignants  », remercie-t-elle.

Selon un rapport d’octobre de la coordination provinciale de lutte contre la Covid-19,  » la zone de santé de Mbanza-Ngungu a déjà enregistré 32 cas dont quatre décès  ».  » Tout le Kongo central compte 544 cas  », selon un autre rapport de novembre de la Coordination nationale de la riposte contre la Covid-19.

Lire aussi:Covid-19-après la contamination de deux élèves de Kinshasa, Lambert Mbadu insiste sur le respect des gestes barrières

Lambert Mbadu encourage les élèves à être de vrais ambassadeurs dans leurs familles dans la lutte contre la pandémie.

Leave a Reply

Your email address will not be published.