Un poulet par agent, un carton de poulet par député : les étrennes à l’Assemblée provinciale du Kongo central

Un poulet par agent, un carton de poulet par député : les étrennes à l’Assemblée provinciale du Kongo central

Les agents administratifs de l’Assemblée provinciale sont déçus. Ils ont reçu des étrennes qui les ont plus énervés que réjouis.

Tous les agents ont reçu chacun un poulet et un sac de riz à partager entre trois personnes.  » Je suis allé dans l’espoir de rentrer avec au moins un sac de riz et un carton de poulet mais quelle déception ?  », regrette un agent qui compare son poulet à un gros pigeon.  » J’ai décidé de le vendre et on m’a proposé 3 000 fc (1,5$) pas plus parce que c’est un tout petit poulet. Même mon riz, je l’ai vendu  », informe-t-il. Comme lui, beaucoup ont soit vendu leur cadeau soit l’ont cadeauté.

Le gouvernorat à la rescousse

Les députés eux, ont bénéficié de deux sacs de riz de 25 kg, d’un carton de poulet et d’un bidon d’huile raffinée de 5 l.
L’année passée, les agents administratifs et les députés provinciaux avaient bénéficié de la générosité du député Mambimbi élu de Boma.  » On a pu avoir un sac de riz, un carton de poulet et de l’huile raffinée  »,se souvient un agent. Cette fois-ci,c’est le gouvernorat de province qui a pensé à l’organe délibérant impayé depuis 9 mois.
En tout cas, les agents administratifs de l’Assemblée provinciale du Kongo central se sentent abandonnés.

Leave a Reply

Your email address will not be published.