Victoire des Léopards au Chan : un nourrisson atteint d’une balle perdue pendant que la police dispersait des habitants de Kimpese en liesse

Victoire des Léopards au Chan : un nourrisson atteint d’une balle perdue pendant que la police dispersait des habitants de Kimpese en liesse

Pendant que Myriam, 1 an et 8 mois dormait, une balle perdue perfore le toit de leur maison au quartier 4 IME et l’atteint sur la cuisse. Elle provenait des policiers qui disperssaient des habitants de Kimpese contents de la qualification des Léopards de la RDC en quarts de finale du Chan

Le bruit sur le toit a inquieté Prospère Kisita, le père de l’enfant. Du coup, Myriam s’est mise à pleurer, elle souffre. Prospère accourt et découvre les draps maculés de sang. Heureusement que c’est un aguerri dans le domaine médical . Il rescousse sa fille en arrêtant l’hémorragie. Myriam est vite conduite à l’Institut médical évangélique (IME) pour des soins appropriés.

En effet, la police a tiré en l’air pour disperser la foule en liesse qui avait pratiquement barricadé la route nationale vers la Regideso.
Les autorités policières et l’administrateur du territoire assistant sont allés s’enquérir de la situation de Myriam nuitamment. La balle a perforé la cuisse mais n’a pas atteint l’os.
L’incident a paniqué la maman de Myriam. Heureusement, Prospère son époux joue à l’appaisement. Mais cet enseignant à l’Institut supérieur des techniques médicales de Kimpese qui se demande :  »Pourquoi la police a usé d’armes à feu? » .

One Response to "Victoire des Léopards au Chan : un nourrisson atteint d’une balle perdue pendant que la police dispersait des habitants de Kimpese en liesse"

Leave a Reply

Your email address will not be published.