Le Kongo central va bénéficier de 10% de répartition des dommages de l’extraction pétrolière de Moanda

Le Kongo central va bénéficier de 10% de répartition des dommages de l’extraction pétrolière de Moanda

Le président de l’Assemblée provinciale du Kongo central Jean-Claude Mvuemba et quelques députés provinciaux étaient à la Perenco, une entreprise qui exploite le pétrole à Moanda, au Kongo central. Ils ont obtenu une rétrocession de 10% des dommages de l’extraction du pétrole.

Dès mars, à en croire Éric Bueya, attaché de presse à l’Assemblée provinciale, le Kongo central va bénéficier de cet argent.
 »Lors des consultations, Son Excellence le président de la République Félix Tshisekedi nous a demandé de rentrer dans nos droits. Et, c’est le combat que nous menons avec le gouverneur, Son Excellence Atou Matubuana », se réjouit Jean-Claude Mvuemba qui remercie le DG de Perenco pour sa collaboration. » C’est une suggestion faite à la société par le directeur provincial de la Dgrkc et le président de l’Assemblée provinciale. Il n’appartient pas à notre société de faire un paiement au niveau provincial ou central. Nous avons reçu la note de perception,nous allons nous référer à l’autorité au niveau du gouvernement national  »,a précisé le chargé de la communication de Perenco Flor Nzala.
Après Perenco Rep cap sur la société nationale de péage sur la route Matadi-Kinshasa qui ne rétrocède que peu au Kongo central.

Photo: Éric Bueya

e président de l’Assemblée provinciale du Kongo central Jean-Claude Mvuemba et quelques députés provinciaux étaient à la Perenco,une entreprise qui exploite le pétrole à Moanda,au Kongo central. Ils ont obtenu une rétrocession de 10% des dommages de l’extraction du pétrole.

Leave a Reply

Your email address will not be published.