Matadi:incendie de la cabine électrique de l’hôpital kinkanda

Matadi:incendie de la cabine électrique de l’hôpital kinkanda

cabine de l'Hôpital général de référence de kinkanda/InfobascongoLa cabine électrique de l’hôpital général de référence de Kinkanda de Matadi a pris feu ce  matin. Dépourvu d’extincteurs et de véhicule d’incendie,le feu a été maîtrisé grâce à la bravoure des jeunes qui ont apporté du sable.

Motivés,des jeunes font des va-et-vient avec des récipients remplis de sable qu’ils jettent sur la cabine en flamme. Tard,un jeune homme apparait avec un extincteur d’une société qu’il peine à actionner. Après avoir enfin fait gicler deux fois le produit,il a cessé de fonctionner.  C’est avec les moyens du bord que l’incendie a été maîtrisé. L’unique véhicule d’incendie de la société commerciale des transports et des ports que possède la ville n’a pu se déplacer. Un de ses pneus connaît une  crévaison. Jean-Marc Nzeyidio,le maire apparaît pendant que le feu s’est éteint,quantité de sueur perlant sur son front.  » Je reviens de la Services des entreprises pétrolières du Congo prendre des extincteurs. Il faut que cet hôpital en possède ainsi que les autres sociétés ,pense-t-il. Il faut que le gouvernement provincial dote la ville en véhicules d’incendie. »

Selon Daniel Munkutu,directeur provincial de la Société nationale d’électricité(Snel)  »des techniciens s’affairent pour détecter le mobile de l’incendie ». Mais déjà,il évoque un problème de surcharge.  » Il faut que les habitants cessent de tripoter avec les câbles de l’hôpital »,prévient-il.

Pour l’heure,l’Hgrk est sans électricité. Elle n’a pas non plus de générateur. Du coup,les couveuses ne fonctionnent plus.  » Nous vous doterons dans un bref délai de deux groupes électrogènes »,promet Deo Nkusu,le gouverneur intérimaire.

Rosianne Nduli et Jules Mandaya,stagiaires

Leave a Reply

Your email address will not be published.