Matadi : Les élèves du Sacré-Cœur invités à dénoncer les violences

Matadi : Les élèves du Sacré-Cœur invités à dénoncer les violences

Sensibilisation des élèves du Sacré-Coeur de Matadi par le caucus des femmes/Infobascongo

Les élèves du Sacré-Cœur de Matadi appelés à dénoncer toutes formes de violences sexuelles. C’est le message que le caucus des femmes du Bas-Congo leur a apporté ce samedi dans le cadre de la campagne 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes.

Près d’une centaine d’élèves du Sacré-Cœur de Matadi ont appris sur la campagne 16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes. Ils savent désormais ‘’qu’elle été développée par le premier institut du Women’s Global Leadership sous l’égide du Center for Women’s Global Leadership. Par le choix de ces dates, les participants souhaitaient créer un lien entre le phénomène de la violence faite aux femmes (25 novembre : Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes) et les droits humains (10 décembre : Journée internationale des droits de l’homme). Objectif : mettre plus d’emphase sur le fait que la violence faite aux femmes est une violation des droits humains. Cette campagne prend aussi en compte le Sida.

Le caucus a également expliqué aux élèves les articles 167 et 174 du code pénal portant  infractions sur les violences sexuelles et violences faites à la femme en famille et à l’école. ‘’ Ne vous laissez pas faire, dénoncez !’’, a recommandé Me Viviane Kitete, présidente provincial du caucus.  ‘’ Je vais à mon tour sensibiliser mes amies et nous allons dénoncer les auteurs de ces actes’’, a déclaré Joëlle Ntela, de la 5 ème littéraire.

Sensibilisation des élèves du Sacré-Coeur sur les violences/Infobascongo

Cette activité a connu l’appui de la Mission des nations-unies pour la stabilisation du congo (Monusco). Cette dernière a permis au caucus de remettre aux élèves des brochures et des cahiers.

Leave a Reply

Your email address will not be published.