Bas-Congo : Gabin Manzozika refuse de faire la remise et reprise

Bas-Congo : Gabin Manzozika refuse de faire la remise et reprise

Vente des vignettes/Photo Infobascongo

La remise est reprise prévue ce mardi  entre l’ancien directeur général de la Régie provinciale d’encadrement et de recouvrement des recettes(Repère) et le directeur général intérimaire n’a pas eu lieu. Le directeur suspendu relève des irrégularités.

Pas de remise et reprise à la Repère au ciné-palace à Matadi. Pendant que Lovy Mazodila attendait de prendre le bâton de commandement, Gabin Manzonzika et Mavungu ne se sont pas présentés. Dans une lettre adressée au ministre des Finances qui leur avait demandé le 6 décembre dernier de procéder à la remise et reprise, ils disent : ‘’ Nous ne sommes pas en mesure de procéder à la remise et reprise tant que les irrégularités constatées n’auront pas été corrigées et nous vous invitons à reconsidérer la décision’’. Ils citent : ‘’ Le non respect du principe du contradictoire en ce que nous avons été pris au pied lever et d’autre part placé dans l’impossibilité de préparer et de présenter notre défense sur les faits allégués par la commission dont le rapport n’a jamais été porté à notre connaissance ;le manque de crédibilité de la conclusion tirée à la hâte par la commission au détriment d’une vrai procédure de recouvrement et l’incompatibilité du successeur qui est chargé des missions à la Repere et fait partie intégrante de la haute direction de cette dernière à la quelle il a été reproché les faits allégués. Il a par ailleurs été désigné membre de la commission de recouvrement des bills of lading non ordonnancés. Il s’avère qu’il est juge et partie…’’.

Faire agir le procureur?

C’est le 5 décembre dernier que le directeur général de la Repère et son adjoint ont été suspendus après avoir été entendus par le conseil des ministres. Ils sont reprochés  »d’avoir déclaré non ordonnancé des bills of lading qu’ils avaient pourtant ordonnancés selon la commission d’enquête ».
Selon un collaborateur du gouverneur  » Gabin Manzonzika a dit au conseil des ministres qu’il pouvait arranger la situation si on lui donnait du temps. S’il refuse la remise et reprise,la solution serait de demander au procureur général de faire exécuter la décision du gouvernement afin que la régie continue de fonctionner ».

Leave a Reply

Your email address will not be published.