Rd Congo : le Bas-Congo absent du 1er tour cycliste international faute de vélos

Rd Congo : le Bas-Congo absent du 1er tour cycliste international faute de vélos

Les cycles à 50 m du pont Maréchal à Matadi/Infobascongo

La Rd Congo vient de lancer son 1er tour cycliste international à Matadi, chef-lieu du Bas-Congo. Malheureusement, les cyclistes de cette province retenus in extremis ne participent pas par manque de vélos.

Lorsqu’à 11h10’, Augustin Matata donne le coup d’envoi de la course sur le pont Maréchal, les cyclistes du Bas-Congo ne sont pas présents. La chaude dispute qu’ils ont eue pour arrondir les angles n’a pas donné des résultats escomptés. ‘’ Bien que j’aie insisté pour que ne serait-ce qu’un cycliste participe, les autres ont refusé’’, regrette Joseph Mabiala, le président de la ligue des cyclistes du Bas-Congo. La tension a grondé à cause du manque de vélos. Edo Kiaku Mbuta, commissaire général aux sports s’est étonné d’apprendre cette nouvelle. ‘’ Le gouverneur sera très fâché. Je me suis battu pour obtenir l’argent de quatre vélos. La course va bientôt commencer, vous devez trouver ces vélos maintenant’’, recommande-t-il à Mabiala. Selon ce dernier, la ligue n’a reçu que hier soir du gouvernement provincial, les moyens pour s’acheter ces vélos mais aussi pour soutenir les cyclistes. A en croire Mbadu Kinkela, l’un d’eux, ils ont reçu entre 20$ et 50$. Les deux autres vélos devaient provenir de Kinshasa pour en totaliser six. Malheureusement, jusqu’à trente minutes du coup d’envoi, une seule bécane était disponible. C’est un athlète qui l’a vendu à la ligue sur le champ à 300$. Il l’a acheté à Boma, ville portuaire au bill of cost, communément appelé bilokos (bilokos, articles de seconde main qui viennent de l’Europe et qui se vendent à bas prix, Ndlr).

De l’argent de plus pour les trois premiers

Cependant, la joie de Mingolo Mandondo, cycliste de Lukala à 215 km de Kinshasa, le seul choisi pour représenter la province s’est vite estompée. Ses collègues ont refusé qu’il participe. ‘’ Il faut courir à six. Comment vas-tu faire seul ?’’, lui demandait un de ses collègues.

Les cyclistes du Bas-Congo sur le pont Maréchal à Matadi/Infobascongo

 

Le président de la ligue est resté déçu, car dit-il,’’ il s’est battu bec et ongles pour la participation du Bas-Congo’’. En effet, sur la première liste de la soixantaine des cyclistes, cette province tout comme le Katanga n’étaient pas reprises. La pression a fait qu’elles soient adjointes aux cyclistes d’autres pays. Le Bas-Congo faisait désormais équipe avec la Tanzanie et le Katanga avec la France. Malheureusement, les 22 millions de Fc (près de 24 000$) mis à la disposition des trois premiers gagnant à cette course dite de l’unité, ce sont d’autres qui vont le rafler.

Ils sont 10 pays à participer au 10 jours de ce 1er tour cycliste international qui va du Bas-Congo jusqu’au Bandundu via Kinshasa. Ils sont de la Rd Congo, Togo, Rwanda, France, République du Congo, Tanzanie, Côte d’Ivoire, Benin, Burkinafaso et Ouganda.

Leave a Reply

Your email address will not be published.