|

Bas-Congo : hommage à Nelson Mandela

Mandela45-300x293Nelson Mandela, ancien président sud-africain et  héros de la lutte anti-apartheid est mort à l’âge de 95 ans à son domicile de Johannesburg. La nouvelle de sa mort a bouleversé aussi la population du Bas-Congo.

« Nelson Mandela est un monument d’humanité. Non seulement c’est un homme formidable combattant pour la liberté mais essentiellement pour la justice. Il a combattu pour la dignité de l’homme noir. Je le compare à notre Simon Kimbangu. Ils ont tous deux passés en prison à peu près le même laps de temps. Tous deux ont largement lutté pour la dignité de l’homme noir, pour la justice. Mandela a mérité le prix Nobel de la paix mais il mérite plus le prix de la justice, le prix qui englobe d’autres valeurs», Elie Ngoma Binda, ministre provincial de l’Education.

« Sa mort m’a choqué. Mandela n’a pas seulement été une valeur pour l’Afrique du Sud mais pour le monde. Lors de son investiture en 1994, il a déclaré que si vous continuez à dire que vous n’êtes pas capables, sachez que dans vous, vous avez de talent capable d’influencer les autres pour apporter une lumière dans le monde. Cette pensée m’a toujours motivé. J’arrive toujours jusqu’au bout de mon engagement. », Valentin Vangi, coordonnateur provincial de la Société civile du Kongo central.

« Nelson Mandela, c’est la liberté. Sa personnalité, au delà du fait qu’il représente une liberté pour nous africain qu’à travers le monde, c’est la persévérance dans la lutte. Il demeure un héros. Mandela a dit que la liberté, ce n’est pas être libre. Ce n’est pas être en dehors de la prison mais la liberté c’est pouvoir respecter les droits de l’autre. Madiba a donné de sa vie pour un combat qui demeure. Il est parti mais nous nous devons pérenniser son combat. », Saolie Diakiesse, activiste des droits de l’homme.

URL simplifié: http://www.infobascongo.net/beta/?p=14189

Posté par on déc 6 2013. Classé sous A la une, Réportage, Spécial. Vous pouvez suivre toute les entrées a travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller directement à la fin et laisser un commentaire. Envoyer un ping n'est pas actuellement autorisé.

4 commentaires pour “Bas-Congo : hommage à Nelson Mandela”

  1. Mpangi zami Don Mpela et Nkomi Mbuta, il est difficile à nous congolais en général et aux ne kongo en particulier de se faire ces genres des raisons. Notre cerveau, notre mémoire avaient été formatés pour rejeter tout ce qui vient de nous même et qui peut faire notre fierté. Le Congolais et le ne Kongo ayant perdu sa culture et sa civilisation n’a plus de repères pour se situer. Le travail des tata Mpelo depuis le Royaume Kongo et durant toute la période de la colonisation continue de payer. Le Congo dans son ensemble est devenu un pays maudit. Les questions que se pose tata Mpela sont très légitimes. Pourquoi qui Kimbangu avec tout ce qu’il a réalisé et toute l’humiliation subie ne trouve pas l’écho dans l’espace notre civilisation religieuse ? Lui comme Kimpa Vita étaient déclarés comme enfants de satan par l’église dite universelle dont l’église catholique qui continue à diriger spirituellement le Congo sous des formes occultes. Et les congolais y accourent et y adhèrent parce que c’est ainsi que leur mémoire morte a été formatée et ne peut réagir à quoi que ce soit. Le manque des valeurs spirituelles pour conduire le peuple comme naguère les rois prophètes Tuti dia Tiya, Nuni ne Nlaza, Ne Mbuela Nzinga, Lukeni, !lukeni lua Nimi, etc crée un désert dans notre esprit. Mandala, oui, nous a donné une nouvelle impulsion. Mais encore, c’est une oeuvre des blancs. après l’avoir torturé et le rabaissé, ils l’ont élevé. Ce que dit et fait le blanc est forcément bon pour les noirs. Nous avons vite très vite oublier les atrocités et les inhumanités que ces mêmes blancs nous ont fait subir pendant des siècles. C’est toujours les victimes noirs qui pardonnent avec oubli les bourreaux blancs et qui souvent récidivent dans les mêmes proportions sinon encore plus grandes.

  2. Don Pépé Mpela

    Quant aux jeunes, je veux bien vous inviter à méditer sur :
    Les chrétiens parlent des Jésus Christ de Nazareth . Les Musulman parlent de Mahomet, les boudhistes, mêmement avec Boudha. Et Nous jeunes Africains, Mandela ne saura pas nous inspirer pour du * mandelisme * ?Franchement, les Noirs manquent d’inspiration. Si c’était un blanc, de nombreux philosophes auraient déjà proposer que le Saint Mandela s’impose. Et voilà que notre Icône n’est pas blanc, tous les penseurs s’abstiennent. Regardez comment l’Arabie Saoudite fait des recettes avec les visites des musulman à al Mecque. En Israël n’en parlons pas. Pourquoi aucun Kongo ne sait pas apaiser nos petits conflits pour que les visites en N’kaba, le Jérusalem de Kimbanguistes, Que nos jeunes s’inspire du parcours de celui que j’appelle désormais le * SAINT NOIR*. De al prison à la présidence et abolissant l’apartheid. Jésus date de siècles passé. Voilà notre Seigneur du temps présent. Je ne fabule pas mais je vous partage ma pensée. L’homme blanc ne nous aimera jamais. Il fait semblant. Vous verrez que dans 5 ou 10 ans prochains, ils feront tout pour qu’un blanc revienne aux affaires politique en Afrique du Sud. Justement pour casser l’image de notre icône. Ma banza mêto ma salama ma m’bote.

  3. Don Pépé Mpela

    Le grand quid, serait celui de constater que :
    1. Les pratiques de tortures voire des emprisonnements instauré par les Blancs, ces même blancs s’étonnent qu’un noir, maltraité ait compris que l’antidote de l’homme blanc , c’est le dialogue voire le pardon. Mandela a pu instaurer la nouvelle nation sud africaine dés sa prison. Personne ne peut le contester.
    2. Même Mbeki et Zuma, deux successeurs de Mandela, n’ont jamais été à la hauteur de l’ancien prisonnier. Pourquoi, personne ne sait s’inspirer de cet icône.
    3. Des sous-préfets, des dirigeants occidentaux, postés en Afrique comme chef de l’Etat, décrètent des deuils alors qu’ils gouvernent ses Etats comme du temps de l’apartheid.
    4. Pour que Mandela reste vivant dans nos vies, il faille se dire qu’en fin, l’Africain a trouvé un Saint qui puisse l’inspirer le pardon voire le dialogue. Mandela pouvait faire deux mandat et même nommer les membres de sa familles, pourquoi ne l’a-t-il pas fait ?
    Que les dirigeants congolais s’interrogent pourquoi Obama se fait accompagner de Bill Clinton et de G. Bush et aussi Hollande qui demande à Sarkozy de l’accompagner. En RDC, qui saura le faire ?Que Mandela dont sa libération favorisa le processus de démocratisation en RDC nous aident à dédouaner les imposteurs voire les Kuluna en cravates.
    Enfin que son âme repose en paix. Le plus dure c’est maintenant.

  4. André-Jacques Lelo Mvemba

    Mandela s’est excellé en faveur de la paix et de la fraternité, il a milité durant sa vie à combattre l’apartheid: une ségrégation raciale honteuse en plein 20ème siècle et nous, nous sommes les rejetons de Mandela qui combattront la “prédation” sous toutes ses formes vis à vis du lobby financier international dans nos pays respectifs en plein 21ème siècle! Enfin, Mandela, “un Bananier que Dieu vient d’abattre pour laisser pousser les rejetons”

Poster une réponse


Commentaire récent

  • NKOSI SIKELELE: Nous sommes souvent distrait dans beaucoup d’évènements nous les congolais. Quand Kinshasa...
  • kala ye nduenga: La décision prise par l’autorité politico-administrative de la place est bonne. La fermeture...
  • Don Pépé Mpela: Franchement, les Né Kongo sont ….. Comment vous n’arrivez pas à comprendre que les ex Mai...
  • Mafuana Ku Mbundu: La seule solution c’ est l’ expulsion de tous ceux qui quitte la ville de kinshasa...
  • paolo Siama: c est bien, ensemble luttons contre les kuluna