Matadi : des présumés innocents voleurs dans le filet de la police

Matadi : des présumés innocents voleurs dans le filet de la police

Le commissariat provincial de la police vient de mettre la main sur une bande des présumés innocents voleurs opérant à Matadi. Leur spécialité serait : le viol de jeunes filles et femmes, l’extorsion des biens de valeurs et des véhicules.

Des policiers de proximité au commissariat de Nzanza/Infobascongo

Des policiers de proximité au commissariat de Nzanza/Infobascongo

Thierry Bulola, Mutambuluke Ndaye, Irène Pemba et Ruth Masisa répondent de leurs actes au cachot du commissariat provincial de la police au Ciné-Palace à Matadi. Depuis plusieurs mois, ils extorquent des habitants à en croire la police . Leur bande séduirait des jeunes filles et des femmes pour les emmener chez leur bourreau qui s’appellerait Blaise Ilondo. Ce dernier est aussi aux arrêts. Les victimes, elles, veulent que justice soit faite. ‘’Nous nous sommes rencontrés dans une boite avec ces filles. Certainement, elles m’avaient enivrée pour voler mes bijoux, mon téléphone de 150 dollars après m’avoir enfermée’’, témoigne l’une d’elle. ‘’Ils doivent être punis. Thierry a feint de tomber amoureux de moi pour m’escroquer. Il m’a enfermée puis m’a injecté une substance. J’ignore mon sort. Son ami dit qu’il m’a photographiée’’,ajoute une autre victime. Pour l’heure, toute la bande est détenue au commissariat provincial. A Matadi,des situations du genre sont monnaie-courante.

Leave a Reply

Your email address will not be published.