Bas-Congo:les ministres invités à être visibles

Bas-Congo:les ministres invités à être visibles

Ouverture solennelle de la session ordinaire de mars 2014, à l’Assemblée provinciale du Bas-Congo, en ville haute, à Matadi, à 365 km de Kinshasa. Pour cette session, les ministres provinciaux sont invités à ‘’être visibles sur terrain’’.

De mains de la vice-présidente Mfulu Massaka, Jacques Mbadu reçoit le proce-verbal de l'investiture des ministres/Infobascongo

De mains de la vice-présidente Mfulu Massaka, Jacques Mbadu reçoit le proce-verbal de l’investiture des ministres/Infobascongo

’…dotés des moyens humains, matériels et financiers, donc de tous les pouvoirs, nos ministres doivent désormais déployer intensément leurs activités dans toute la province. Ils doivent cesser d’être pris par nos populations pour de simples touristes qui passent le plus clair  de leur temps en dehors de la province pour gérer des affaires privées au lieu de s’adonner au travail attendu par la population’’, déclare Léonard Nsimba, président de l’Assemblée provinciale du Bas-Congo, dans son allocution marquant cette cérémonie d’ouverture. Ce discours est prononcé notamment en présence des personnalités de la province et d’Atou Matubuana,le vice-gouverneur.

Il y a peu,les ministres provinciaux ont été doté des véhicules.  » Cela doit vous permettre d’être visibles même dans les coins les plus reculés »,avait fait savoir Jacques Mbadu,le gouverneur. Malheureusement,ces ministres outre quelques activités officielles,ils sont taxés d’absents sur le terrain par les habitants. Parmi les rares à déployer des activités:Bob Bavuidi,ministre des Transports.

Autre points soulevés par Nsimba , la concrétisation du projet de construction du port en eaux profondes à Banana, la liaison de  Banana par un réseau routier et ferroviaire au reste du pays. C’est l’une des résolutions de la deuxième conférence minière sur la bonne gouvernance et la transparence dans la gestion des ressources naturelles de la Rd Congo tenue fin mars, à Goma, au Nord-Kivu.

One Response to "Bas-Congo:les ministres invités à être visibles"

  1. kembo wa kembo  3 octobre 2014 at 11:49

    la visibilite dans la gouvernance est la meilleur de chose que les politiciens congolais doivent apprendre et s’y mettre sans extravangance ni arrongance, SVP

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.